Carlos Tavarés :18.000 euros par jour et 25.000 chômeurs. – par Aris

Tout est une question de point de vue. de classe.
Le bilan du patron  de PSA Peugeot est si brillant qu’il est bien naturel que son conseil d’administration lui offre en signe de reconnaissance une prime d’un million d’euros.
Ceci dit je voudrais faire une proposition de bonne gestion au CA de Peugeot. Embauchez un chômeur et demandez lui de licencier 25.000 ouvriers. En échange donnez-lui un million d’euros. Cela vous permettra d’économiser le salaire pharaonique de Tavarés pendant des années.
Bon, ceci dit, il faut trouver un gars qui n’a pas de miroir chez lui…..Tavarés lui n’a semble-t-il pas ce genre de problème de conscience. Mais il y a longtemps que nous savons que le grand capital et ses serviteurs ignorent ce qu’est la conscience.
En revanche, il y a urgence à ce que les travailleurs reprennent conscience… conscience de classe