Madame Joly, le 14 juillet, l’armée, la droite et nous.

Madame  Eva JOLY vient de faire une déclaration sur le défilé du 14 juillet, c’est son droit. Mais cette dirigeante d’Europe Ecologie/Les Verts ce parti attrape tout, dont l’anticommunisme est la maison commune et la destruction de la France en tant que nation le crédo dans le cadre de l’Europe supranationale et capitaliste chère au démagogue Cohn Bendit, est bien mal placée pour s’exprimer sur cette question.

Sans aucune cohérence son attaque contre le défilé militaire du 14 juillet n’a d’autre sens que de démolir ce qui demeure  une expression de l’indépendance et de la souveraineté nationale en dépit de tous les efforts de Sarkozy et de son clan pour le transformer en une démonstration de force contre les peuples  et de guerre intérieure anti ouvrière et anti démocratique, au cas ou les travailleurs menaceraient trop le pouvoir du capital.

Les fascistes du FN, la droite fascisante de l’UMP,  la social-démocratie et ses satellites sont les forces principales de la liquidation de la République française. Eux qui, ensemble,  ont refusé de respecter la volonté du peuple souverain exprimé en 2005 contre cette UE qu’ils promeuvent, défendent et renforcent au détriment des intérêts populaires et nationaux.

Cette droite qui n’a d’autre patrie que le fric, cette fausse gauche qui est alignée sur les mêmes positions que la droite ne sont pas crédibles, n’ont aucune légitimité pour défendre la République et le 14 juillet.

Le 14 juillet c’est la fête et la célébration de la Révolution. De celle de 1789 et de celle qu’il faudra bien faire  un jour pour établir dans notre pays un régime démocratique, populaire et patriotique contre les forces du capitalisme, contre les Bastilles des puissances d’argent qui exploitent le travail, qui vendent notre patrie et participent aux agressions impérialistes partout dans le monde.

Nous communistes héritiers des vainqueurs de Valmy, des Communards et des glorieux FTPF/FTP MOI de la Résistance nous voulons qu’un jour défilent le 14 juillet et pourquoi pas de la République à la Bastille, plutôt que sur les Champs Elysées les détachements  de l’Armée de la République ,’une armée populaire c’est-à-dire le peuple en armes. Pas une une armée de mercenaires poussés à le devenir par le chômage et la misère, pas garde prétorienne,dressé contre son propre peuple et outil de l’impérialisme pour des guerres d’agression comme celles de Libye, d’Afghanistan ou de Côte d’Ivoire. Une armée populaire dont le seul objectif sera la défense de la patrie et des travailleurs et non la défense des intérêts du capitalisme, de ses marchands de canons et de mort.

VIVE LE 14 JUILLET DES RÉVOLUTIONS PASSÉES ET A VENIR !

AM