La Cour Suprême des États-Unis a refusé aujourd’hui de réviser l’affaire des 5 citoyens cubains prisonniers injustement depuis 10 ans dans des prisons de ce pays.

 

La défense des 5, comme ils sont mondialement connus, avait demandé à la plus haute instante des États-Unis de réviser cette affaire, en arguant qu’ils n’ont pas été l’objet d’un procès juste à Miami, rempart de l’extrême droite de la contre-révolution cubaine.

 

Cependant, la Cour Suprême a refusé d’analyser la situation de Fernando González, René González, Gerardo Hernández, Ramón Labañino et Antonio Guerrero.

 

Les Cinq ont été condamnés en 2001 par un tribunal de Miami à de lourdes peines se montant à 4 perpétuités plus 77 ans de prison.

 

Par cette décision la Cour Suprême fait la sourde oreille aux demandes faites un peu partout dans le monde, y compris par d’importantes personnalités, qui coïncident sur l’injustice commise contre ces 5 Cubains.

 

Daniel Antonini
Pôle de Renaissance Communiste en France
http://www.initiative-communiste.fr