Pour les élections à venir, (régionales, présidentielles, législatives) les grandes manœuvres à gauche ont commencé pour tous les chefs sociaux démocrates (Buffet, Mélenchon, Royal, Besancenot, Aubry, Hue, et tous les autres).

La lutte des places commence:

_ Pour Aubry autour du PS il faut un large rassemblement comprenant une partie de la droite.

_ Pour Buffet il faut reconduire le front de gauche (fort du succès des 2,35% des électeurs inscrits à l’élection européenne)

_ L’objectif avec le PG de Mélenchon, en y rajoutant, LO, le NPA de Besancenot, les voix écologistes qui ont échappé au PS, les déçus du PS, de prendre les 12% à la gauche du PS ; De plus Mélenchon propose un pacte pour les 3 élections à venir, ancrant le PCF au front de gauche, donc, comme prévu, les communistes encore un peu plus dilués dans ces magouilles.

_ Les états-majors des « GÔCHES » ont décidé qu’en France, il n’y aura pas de listes communistes de large rassemblement à ces 3 élections.

_ Les militants du PCF vont se décarcasser pour le Front De Gauche pour aboutir dans l’escarcelle du PS.

Encore une fois sans liste communiste, sans candidats communistes, c’est la classe ouvrière et tous les travailleurs qui seront écartés de ces élections.

Dans cette rentrée après la trêve (pour qui ?) les patrons, le gouvernement frappent fort (Conti) les salariés.

Pourtant les luttes, les révoltes sont nombreuses, pour vivre, voire survivre, et on refuse à ceux qui souffrent pour leurs enfants, le droit de protester en votant pour un candidat, une liste communiste.

Plus que jamais il est grand temps que pour ces 3 élections à venir (régionales, présidentielles, législatives) se dresse un FRONT UNI DE TOUS LES (vrais) COMMUNISTES, de large rassemblement.

Alors, avec intelligence retrouvons nous, UNISSONS NOUS, nous sommes frères, militants : de l’URCF, du PRCF, de Communistes, de tous les réseaux, avec un programme qui réponde aux besoins du peuple.

Présentons partout des listes communes, des candidats communs, unis nous deviendrons une grande force nationale que le patronat et le gouvernement redouteront.

Notre désunion les fait rire, mais surtout c’est pour eux un signe fort d’impuissance.

Tous ces responsables de « GOCHE », prépare le grand parti de gauche en voulant tirer la couverture pour eux et participe face a la droite a la mise en place définitive de la bipolarisation de la vie politique française,avec la liquidation irréversible du parti communiste.

Le FUTC(front uni de tous les vrais communistes),est le moyen pour tous les vrais communistes parce-que rassemblés et fort par leur nombre les moyens financiers mis en commun afin de mener une véritable activité de masse et, sera une avancée pour la reconstruction du grand parti communiste dont la classe ouvrière et le peuple travailleur on tant besoin.

Bernard COLOVRAY pour le PRCF LYON