Rien ne semble impressionner ces gens là, ni leurs défaites électorales, ni leurs scandales, ni leur impopularité grandissante, ni leur illégitimité (11% du corprs électoral).

* Ils ouvrent la brèche non seulement en zélés serviteurs du MEDEF et de l’Europe des monopoles , mais parce que ils savent qu’après eux la brèche ne sera pas refermée par d’eventuels successeurs sociaux démocrates. Nous ne cesserons de le répéter ces gens là sont les héritiers de Thiers et de Vichy, ils sont décidés à détruire la Patrie pour satisfaire leurs intérêts égoïstes et empêcher à tout prix ce qu’ils redoutent le plus, le pouvoir populaire, la République de la justice et du travail, le Socialisme.

* Ils sont prêts à tout: Ils ont endetté la France comme jamais, et soutiennent tous les diktats financiers et politiques de la Grande Allemagne impérialiste.


* Ils démantèlent de façon quasi « scientifique » tout l’immense patrimoine de notre pays, tout l’acquis des luttes menées par des générations de citoyens.

Au nom de leur mot d’ordre pourri  « travailler plus pour gagner plus » ce qui se traduit en réalité par « travailler jusqu’à en crever pour que les patrons fassent encore plus de profits », ils détruisent tout le système de retraites qui permettait au moins d’atteindre ses 60 ans avec quelque espoir de profiter de quelques années de récupération.

Dans le même temps et au nom de la même recherche de profit absolu  et pour faire pression sur le marché du travail  ils délocalisent, il licencient, ils augmentent comme jamais le nombre des chômeurs. Quel est le jeune aujourd’hui qui peut affirmer qu’à la fin de sa scolarité ils trouvera un travail, quel est le travailleur quelle que soit sa position dans l’entreprise qui n’a au dessus de sa tête la menace du chômage ?

* Ils s’attaquent aujourd’hui aux services publics, ils ont dépecé EDF, France Télécom, la SNCF pour mieux les livrer aux appétits du capital financier et mener à bien leur privatisation totale.

* Ils créent les conditions pour faire disparaître avec la laïcité le service public de l’Education Nationale

* Ils s’en prennent à l’Hôpital Public une des branches maîtresses de notre système de Sécurité Sociale, là encore il ya de juteux profits à faire. Plus généralement c’est notre système de santé qu’ils veulent détruire (il y a moins de médecins dans la France du début du 21°siècle, que dans la France des années 1950).

* Ils détruisent notre agriculture, notre pêche, notre industrie agro alimentaire livrée au capital étranger.

* Ils violent en permanence leur propre Constitution, ils fascisent le pays , après la liquidation programmée des départements ils veulent supprimer les jurys populaires dans les tribunaux.

* Ils se comportent en vassaux serviles des USA (déjà plus de 300 soldats français sont morts en Afghanistan) et prônent l’utilisation du tout anglo-étatsuniens à l’école et au travail.

Le peuple français est de plus en plus pauvre et les riches de plus en plus riches!

Tout cela au nom de la crise et les dirigeants   jaunes  des syndicats affiliés à la CES, comme les partis de ‘gauche » leur emboîtent le pas «  il faut tenir ccompte de la mondialisation…et de la crise ». Mais cette crise c’est LEUR CRISE nous les travailleurs, le peuple n’y sommes pour rien, c’est LE CAPITALISME QUI NOURRIT LA CRISE.

Alors  face à ces gens là rien à faire ?

Si ! S’UNIR ET LES BATTRE.

Nous sommes des millions, nous sommes le peuple et nous sommes en légitime défense , sachons retrouver le chemin de la lutte et de la victoire comme sut le faire depuis des siècles, de 1789 à la Commune, du Front Populaire à la Résistance, de 1968 aux grandes luttes de 1995 le peuple de notre pays.

C’est à la base que cette lutte peut commencer, dans les entreprises, là où les patrons prennent leur profit, et s’ ouvrir largement et vite au plan interprofessionnel, pour aller vers de grandx mouvements d’ampleur nationale. Bien sûr la forme et les modes d’action sont à décider démocratiquement par les travaileurs eux mêmes.

La CGT GoodYear pour sa part a proposé de BLOQUER LES PROFITS EN BLOQUANT LES ZONES INDUSTRIELLES, le Pôle de Renaissance Communiste en France soutient cette perspective CONCRETE de lutte.
Il faut en finir avec les négociations bidons, les grandes phrases creuses et les valses hésitations de Thibaud et de Chérèque, l’avenir des travailleurs l’avenir de la France, sont entre les mains des travailleurs eux mêmes !

Le Pôle de Renaissance Communiste en France, propose à tout le mouvement ouvrier et démocratique d’organiser ENSEMBLE une grande manifestation contre l’illégitime et fascisant régime de Sarkozy and Co, contre le MEDEF  et contre l’Union Européenne du capital  et l’ENSEMBLE de leur politique.

TOUS ENSEMBLE ENTRONS DANS LA LUTTE POUR:

* RECONSTRUIRE TOUS LES ACQUIS SOCIAUX ET ECONOMIQUES DU CONSEIL NATIONAL DE LA RESISTANCE. (Y COMPRIS LA RE NATIONALISATION DES SECTEURS CLES)

* RESTRUCTURER  SOUS CONTRÔLE DEMOCRATIQUE LES SERVICES PUBLICS ET REINDUSTRIALISER NOTRE PAYS.

* SORTIR LA FRANCE DE LA ZONE EURO ET DE L’UNION EUROPEENNE qui n’ont apporté à notre peuple que casse sociale, culturelle et démocratique avec le malheur et la misère pour des millions de  travailleurs des villes et des campagnes.

Voilà ce que  propose les communistes du PRCF.

LE TOUS ENSEMBLE ET EN MÊME TEMPS IL FAUT ARRÊTER D’EN PARLER, IL FAUT LE METTRE EN PRATIQUE ET VITE !


24  J U I N  2010