KIM-JONG-UN CONTRE KING-KONG ? par Aris

 

 

 

KIMJONGUN CONTRE KINGKONG ?      

par ARIS

Voilà qu’une source totalement impartiale, les services secrets sud-coréens, bien connus pour leur déontologie journalistique, nous annoncent que le dirigeant nord-coréen aurait fait assassiner son demi-frère en Malaisie.

Et tous nos médias, qui ont oublié Poutine pendant une heure, ânonnent avec un ensemble parfait "l’information" parfaitement " vérifiée" et "objective" des flics sud-coréens plus connus pour casser de l’ouvrier gréviste de Samsung ou du pacifiste sud-coréen que pour leur goût de la vérité.

Il existe pourtant des citoyens, des universitaires, des journalistes qui étudient avec sérénité et sérieux scientifique la société nord-coréenne. Mais par magie ceux-ci ne sont jamais interrogés dans les médias. Jamais ils ne peuvent débattre avec les chiens de garde médiatiques qui tentent de criminaliser tout régime politique qui ne se couche pas devant l’impérialisme américano-altlantique.

Hier Nasser était la réincarnation d’Hitler. Saddam Hussein avait des armes de destruction massive et Ceaucescu commettait un massacre à Timisoara.

Avant bien sûr que, quelques mois après, la vérité ne finisse par sortir du puits et que ces mensonges ne soient démasqués.

Quant à nous, notre solidarité va aux Coréens du Sud et du Nord qui luttent pour la réunification pacifique de leur pays divisé par l’impérialisme.

Pour cela inutile d’avoir à faire à des contes horrifiques, l’horreur de la guerre mondiale suffit !