Pour balayer la contre réforme des retraites, une manifestation nationale géante sur les Champs-Elysées !

Le retrait de l’âge pivot n’est qu’un leurre ! Pour balayer la contre-réforme et engager la contre-offensive générale du camp populaire, le PRCF met en débat une proposition de combat.

Partout où ils le peuvent, les militants du PRCF participent aux actions de grève, de et de blocage du profit capitaliste. Mais pour élargir la mobilisation, élever le niveau de détermination du mouvement, construire les conditions de la grève générale, l’action locale ne suffit plus. Il est indispensable que les syndicalistes de lutte, les militants politiques progressistes, les Gilets jaunes, tous ceux qui sont attachés à la souveraineté du peuple, aux libertés et aux conquêtes sociales, appellent d’une seule voix à agir tous ensemble et en même temps pour le retrait de la contre-réforme et pour la contre-offensive générale du monde du travail : contre-réformes, délocalisations, privatisations, euro-austérité, ça suffit !

Dans cet esprit, le PRCF propose que l’ensemble des acteurs engagés dans la résistance sociale décident ensemble d‘une manifestation unitaire géante de combat à Paris, sur les Champs-, vers laquelle convergeraient, par tous les moyens disponibles, tous les secteurs en lutte, au besoin en campant sur place jusqu’au retrait du projet Philippe.

Ce serait aussi l’occasion de débattre sur la place publique de l’alternative sociale et sociétale de liberté, d’égalité et de fraternité à opposer au trio mortifère formé par , le MEDEF et l’UE. Syndicalistes de lutte, Gilets jaunes, militants politiques progressistes, débattons-en dans nos organisations et dans nos AG interprofessionnelles et amplifions la lutte jusqu’au retrait de la contre- !

Le secrétariat national du PRCF, la commission Luttes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.