Jusqu’où ira Valeurs Actuelles dans l’ignominie ?

Par et , secrétaires nationaux du PRCF – 29 août 2020

Dans le cadre de sa campagne permanente pour la xénophobie et la réhabilitation des “valeurs” néo-coloniales, la rédaction de Valeurs actuelles a franchi un nouveau seuil en représentant la députée Danielle sous la forme d’une esclave enchaînée. 

La banalisation du n’est plus seulement le fait de l’extrême droite classique

La banalisation du racisme dans notre pays n’est plus seulement le fait de l’extrême droite classique, derrière les cris d’indignation hypocrites du ministre LAREM de l’Intérieur, cette banalisation est portée par le pouvoir lui-même : il y a quelques mois, le président de la République cautionnait ouvertement Valeurs Actuelles en lui accordant un long entretien politique.

Quant aux , de Viotti à Retailleau, ils ne cessent de surenchérir sur les thématiques haineuses du RN. 

En arrière plan de l’organisation de la montée du racisme la fascisation galopante de l’UE

À l’arrière-plan de cette montée organisée du racisme, on trouve aussi la fascisation galopante de l’UE, qui fraie officiellement avec des gouvernements néonazis (Ukraine, États baltes, etc.) et qui, avec le soutien de TOUS les eurodéputés français (sauf les Insoumis) a voté une résolution scélérate de chasse aux sorcières mettant sur un pied d’égalité le Troisième Reich génocidaire et son principal vainqueur, l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques. 

En France même, le racisme diviseur accompagne les campagnes de haine et d’appels peu discrets à la violence du journal LE POINT contre la CGT, le mouvement ouvrier et les fonctionnaires.

La meilleure réponse, développer le mouvement populaire pour une République Sociale indépendante et fraternelle en rupture avec l’UE, OTAN, en marche vers le socialisme

Ce climat de réaction généralisée est une honte et un énorme danger pour la France. Il importe que tous les patriotes antifascistes, Internationalistes et autres anti-impérialistes véritables condamnent cette radicalisation ultradroitière à base de racisme, d’anticommunisme, d’antisovietisme recuit, de guerre idéologique contre les pays qui déplaisent à l’UE et à son belliqueux superviseur yanqui. La meilleure réponse est dans le développement du mouvement populaire contre l’ensemble des contre réformes maastrichtiennes, contre les lois liberticides, pour une nouvelle République sociale, indépendante et fraternelle en rupture avec l’UE-OTAN du capital et en marche vers le socialisme.

Commentaire de lecteur “Jusqu’où ira Valeurs Actuelles dans l’ignominie ?

  1. Alain L.
    1 septembre 2020 at 10:30

    Danielle Obono, si elle est noire, est aussi une femme politique, aujourd’hui. Et tout le monde connaît la détestatioin des politiques, dans un univers politique perçu à juste titre comme un système d’enrichissement personnel, de carrièrisme, de corruption et de prostitution des valeurs et de l’intérêt général. Ce qui abaisse considérablement le curseur de l’indignation.

    A mon avis, ce qu’il faut rappeler, c’est que VA a DEJA été condamné pour “incitation à la haine raciale”, qu’il a toujours eu des fascistes à sa tête, comme d’Orcival qu’on voyait régulièrement sur les chaînes publiques, qu’il est une machine à pognon pour le groupe Valmonde aux côtés de “Votre argent”, ce qui classe la haine raciste dans “les eaux glacées du calcul égoïste” et la violence fasciste permanente comme machine à cash…
    Enfin, jusqu’en 2015, au moins, VA touchait des aides de l’Etat. C’est Chirac, pour une fois qu’il a fait qqch de bien, qui a conditionné les aides à l’absence de condamnation pour faits de racisme. Aujourd’hui, je ne sais pas. J’ai cherché sur le ministère de la culture, avec le moteur, qui m’a proposé 27000 résultats. On pouvait y accéder directement, aux aides, il y a quelques années. Aujourd’hui, le but est d’égarer, dégouter, ou désinformer. C’est la dictature en marche…

    Et surtout appeler les à ne pas lire VA.