JUSTICE TARDIVE POUR LES MINEURS REPRIMES PAR LE PS ???

repression grève 1948En 1948, alors que les ministres communistes venaient d’être chassés du gouvernement Ramadier sur injonction des USA, des centaines de milliers de mineurs du Nord-Pas-de-Calais se sont mis en grève pour défendre leur salaire et leurs acquis, fruits des luttes de la Résistance (notamment de la grande Grève patriotique de Mai Juin 1941), que voulait leur reprendre le gouvernement SFIO-MRP. La répression fut sauvage puisque le ministre « socialiste » Jules Moch envoya l’armée, chars d’assaut en tête, occuper les corons et tirer sur les « rouges » qui furent en masse révoqués, réprimés, portés sur « listes noires »… En réalité, c’était là une revanche de classe sur la Résistance communiste, très forte en pays ch’ti…

En 1981, un autre « socialiste », Mitterrand, « oublia » de rétablir les mineurs révoqués dans leurs droits ; dans le même temps, ce grand homme de « gauche » rétablissait dans leur grade, avec rattrapage des promotions, les généraux factieux de l’OAS qui avaient tenté de renverser la République à la fin de la Guerre d’Algérie.

Depuis, l’indécente Christine Lagarde, ministre très controversée de Sarkozy (actuellement mise en examen dans un dossier trouble) a tout fait pour empêcher les mineurs de rentrer dans leurs droits.

Il semble que Mme Taubira veuille – très, trop tardivement, mais reconnaissons que cette ministre n’est pas coupable du retard – réparer cette monstrueuse injustice qui en dit long sur le « respect des droits de l’homme », dès lors que les victimes sont des ouvriers communistes en lutte.

Qu’elle fasse vite, car les victimes sont de plus en plus rares et âgées !

C’est pourquoi le PRCF-62 soutient l’action courageuse dont on trouvera la référence en http://www.atlantico.fr/pepites/mineurs-grevistes-1948-66-ans-plus-tard-christiane-taubira-va-rendre-justice-1824020.html

le dossier de l’ILS-CGT

http://www.ihs.cgt.fr/IMG/pdf_DOSSIER-3.pdf

pdf_DOSSIER-3