Ré information : retraite par points, retraite en moins ! la démonstration mathématique !

La contre-réforme des par points, lancée par le régime Macron et ordonnée par la Commission Européenne ne va faire que des perdants dans la classe des travailleurs, perdant dans le régime général et complémentaire, perdant dans les régimes particuliers : démonstration mathématique.

: pas de gagnants, que des perdants !

Fonctionnaires, salariés du privé, professions libérales, cheminots,… le gouvernement a raison, sa retraite est universelle : avec la retraite à points TOUT LE MONDE VA Y PERDRE. Il n’y aura aucun gagnant chez les travailleurs, il n’y aura que des perdants en effet :

LA MOYENNE EST TOUJOURS INFERIEURE AU MAXIMUM, même si Macron ne le veut pas, c’est comme ça !

Les mathématiques

En effet, les retraites par points Macron, c’est un calcul de la pension de retraite sur la totalité des 43 années de carrière et non sur les 25 meilleures années. Rappelons qu’avant la réforme Balladur, c’était les 10 meilleures années.

Une retraite calculée sur 42 ans au lieu des 25 MEILLEURES années est calculée en intégrant les 17 PIRES années. Elle est donc mathématiquement plus faible. Imaginez pour les fonctionnaires qui vont intégrer dans le calcul leur 41,5 PIRES années…

Un petit gâteau pour de plus en plus de convives… les parts seront plus petites!

Cette réforme par points vise à graver dans le marbre que les retraites ne doivent pas peser plus de 14% du … même si le nombre de retraités augmente.


Macron veut faire payer les crises aux retraités (c’est-à-dire aux salariés), prendre aux travailleurs pour donner aux riches!

Les députés LREM s’affolent: les Français ont compris que leur réforme par points vise à plafonner la richesse nationale allouée aux retraités même si leur nombre augmente. Alors ils répètent partout que la taille du “gâteau” (le PIB) va augmenter (grâce à la croissance).

En supposant que dans les 11 années qui viennent, on ait la même croissance que pendant les 11 années précédentes (+1,46%), le graphique ci-dessous montre que le “gâteau” n’augmente pas assez vite!

Cela conduira a faire payer les crises par les retraités: rappelons qu’en 2008 le PIB a baissé ! (Un plus petit gâteau).

Le nombres d’ultra-riches (CAC 40, grandes fortunes…) n’augmente pas mais leur part du gâteau, elle, va augmenter : depuis 1980, la part des dividendes dans le PIB a triplé.

14% c’est l’augmentation annuelle des PDG du CAC-40.

La richesse nationale est produite par les travailleurs de France qui s’usent à cultiver, produire, soigner, enseigner, transporter…

Macron l’U.E et Phillipe veulent plafonner la part de cette richesse qui leur est allouée quand ils deviennent vieux (et souvent malades).

Si le nombre de retraités augmente plus rapidement que le PIB et que l’on accroit pas la part de PIB consacrée aux retraites, la richesse nationale par retraité, c’est-à-dire la retraite de chacun de ces retraités va BAISSER. Toute la propagande gouvernementale n’y changera rien.

A contrario, comme le PIB augmente, les capitalistes eux verront bien leur richesse augmenter !

La réforme Macron c’est appauvrir les travailleurs et en même temps enrichir les rentiers.

Pas de vilaines jalousies, public-privé, tous ensemble et en même temps pour défendre notre droit à une retraite digne.

Macron veut appauvrir les retraités (et enrichir les actionnaires)!

LE MINISTRE COMMUNISTE AMBROISE CROIZAT EN S’APPUYANT SUR LA LUTTE HEROÏQUE DES RÉSISTANTS COMMUNISTES A PERMIS AUX TRAVAILLEURS FRANÇAIS D’AVOIR UNE RETRAITE SOLIDE ET SOLIDAIRE AINSI QUE LA SÉCURITÉ SOCIALE : PROTEGEONS CET HERITAGE CONQUIS DANS LE SANG SUR LES ELITES COLLABOS.

Pour sauver cet héritage du Conseil National de la Résistance et que reviennent « Les Jours Heureux », il faut en finir avec l’euro-austérité imposée par les critères de convergence de Maastricht et la dissolution de la République Française dans l’Union Européenne anti-sociale et neo-libérale.

• 1995: le Plan Juppé était dicté par les critères de convergence pour rentrer dans l’euro en faisant payer cet effort aux travailleurs.
• 2019 : La retraite Macron est dictée par les Grandes Orientations des Politiques Européennes et vise à voler les travailleurs en abattant sur eux un joug économique supranational.

Pour défendre efficacement notre modèle social solidaire et non marchand, luttons tous ensemble et sortons du carcan de l’Austérité imposée par la tenaille fascisante de l’U.E et de Macron-MEDEF !

Télécharger, partager, imprimer, diffuser

191207-retraites par points la baisse des pensions