Première victoire pour les chômeurs !

chomage détail des radiationsLe gouvernement, le MEDEF et les syndicats CONTRE-réformateurs avaient signé un texte scélérat qui permettait à Pôle Emploi d’aggraver le flicage des chômeurs et de leur infliger directement des retenues d’indemnités sous divers prétextes en court-circuitant les tribunaux. Apparemment moins JAUNE que certains « syndicats » rosâtres et jaunâtres qui signent n’importe quoi, le Conseil d’Etat a annulé cette contre-réforme à la demande de certaines associations de défense des chômeurs. Manifestement, le texte annulé violait le principe de séparation des pouvoirs. Les chômeurs injustement pénalisés pourront donc porter plainte pour récupérer les sommes indûment soustraites par l’Etat au service du MEDEF. C’est le rôle des militants franchement communistes que d’aider les chômeurs à récupérer leur dû…

indemnisation des chomeursCette annulation prouve d’abord que CERTAINS SYNDICATS COLLABOS DU M.E.D.E.F. NE MERITENT PLUS CE NOM et qu’il est indécent, pour la , la FSU, SUD, etc. de continuer à discuter avec eux sous couvert de « syndicalisme rassemblé ». Comme le disait Henri Krazucki, ce qui rassemble, c’est le combat de classe anticapitaliste, ce qui divise, c’est la collaboration de classes avec le MEDEF !

Cela prouve ensuite qu’il faut riposter plus fortement à l’offensive inhumaine, scandaleuse, potentiellement fascisante, contre les travailleurs privés d’emploi, qui consiste à les stigmatiser odieusement comme des « assistés » alors que le gouvernement dilapide des sommes colossales au profit des sociétés capitalistes sans aucune contrepartie en termes d’emploi (baisse de cotisations fiscales, dégrèvement d’impôts, subvention publique type « Plan de responsabilité », etc.).

LES VRAIS ASSISTES NE SONT PAS LES CHÔMEURS, PAS PLUS QUE LES TRAVAILLEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE NE SONT DES FAINEANTS (infirmières, professeurs, pompiers, travailleurs de l’Equipement, de l’O.N.F., postiers, etc. sont INDISPENSABLES AU PAYS), et PAS PLUS QUE LES TRAVAILLEURS IMMIGRES, dont la majorité occupe les emplois les plus insalubres, précaires et mal payés, ne « mangent le pain des Français ».

LES VRAIS « ASSISTES », « FAIT-NEANT » et autres PARASITES sont à chercher du côté du grand capital et des autorités qui les servent !

capitalisme chomage tue