Pour stopper les euro-ordonnances Macron, la mobilisation monte. De Paris à la Seine Maritime en passant par Marseille #frontsocial

Dès le 19 juin, le #frontsocial appelle à manifester à Paris, pour stopper la 2.0 que se prépare à dégainer en application des ordres donnés par Bruxelles et le MEDEF. (lire ici et regarder les vidéos)

Une mobilisation loin d’être isolée.

Puisqu’au delà du Front Social, les appels à manifester se multiplient, de Marseille à la Seine Maritime. Pour stopper la dictature patronale En Marche de Macron. Oui tous ensemble et en même temps, il est possible de stopper la casse du code du travail, la baisse des salaires, la destruction des droits des travailleurs que Macron et LR EM veulent imposer de la façon la plus totalitaire et violente qui soit, à coup d’ au cœur de l’été. En passant outre le débat au parlement. Un 49.3 permanent contre le dialogue social et un coup de force antidémocratique qui avec l’inscription permanente du régime d’exception liberticide de l’état d’urgence démontre clairement la nature ouvertement autoritaire du régime libéral fascisant de Macron.

Alors oui, comme y appelle le PRCF, comme y invite de plus en plus de syndicats la résistance c’est maintenant.
En rejoignant la mobilisation impulsée déjà sur le terrain à Paris, à Marseille, au Havre et ailleurs !

Résistance !

L’UD 76 organise la riposte tous ensemble et en même temps

L’appel à la mobilisation de l’UD CGT 13

plus d’info ici sur la manifestation meeting du 22 juin 2017 à Marseille

Jusque dans l’Allier

Communiqué intersyndical Allier 13 juin 2017