Plus de 100 000 manifestants Place de la République contre les #ViolencesPolicières et le #racisme.

Avec 100 000 manifestants, travailleurs, gilets jaunes, syndicalistes, et surtout une foule de jeunes des quartiers populaires, les militants communistes du PRCF étaient présents ce 13 juin 2020 dans la de la Place de la République contre les et le , à l’appel notamment du comité

L’interdiction de défiler pour provoquer des débordements à échouée, le rassemblement un succès

C’est une foule immense qui a envahie la place de la République à Paris, de 14h à 18h, opposant la calme détermination populaire aux violences policières. Sans aucun doute plus de 100 000 manifestants comme le montrent les images aériennes spectaculaires :

Alors que la préfecture de police avait confirmé l’autorisation de la manifestation, au moment où le comité Adama s’est mis en mouvement pour mener le rassemblement vers la place de l’Opéra destination de la manifestation, les gendarmes ont interdit le défilé de la manifestation. Sur ordre du préfet.

Après plus d’une heure et demi de rassemblement pacifique, les mêmes gendarmes ont tirés des gaz lacrymogènes sur la foule

Et ce alors que la police, contrairement aux tweets menteurs du préfet de police de Paris, interdisait la plupart des voies de sorties de la place

Les dizaines de milliers de manifestants nassés n’ont pas cédé aux provocations policières, et d’une poignée de cagoulés qui ont jeté quelques bouteille sur des policiers qui n’attendaient que cela pour charger et matraquer tout azimut les manifestants.

Cette manifestation a été une démonstration de force, démocratique, pacifique, fraternelle et solidaire. Un total succès.

C’est par une démonstration de non violence que les manifestants ont répondu à la violence policières

Quant à la provocation de la milice d’extrême droite Génération Identitaire, elle a reçu la réponse qui se devait. D’abord par les parisiens qui ont vivement éradiqué la banderole fasciste qui souillaient leur façade après l’envahissement de leur toiture. Ensuite par la mobilisation républicaine de la Nation entonnant à plein poumon le chant de la révolution française, une marseillaise patriote et antiraciste

C’est sous les hués des parisiens en terrasse que sont repartis ces policiers qui par la voix de leurs “syndicats” radicalisés revendiquent le droit “d’étrangler”, de poursuivre les contrôles aux faciès frappant les jeunes et personnes de couleurs, les travailleurs des quartiers populaires et refusent que soit sanctionner les policiers racistes !

Plus de 100 000 manifestants : démonstration

D’après les commentaires même des journalistes des chaines d’informations en continue des milliardaires Bolloré et Drahi, il était “impossible de se déplacer”, dans une “foule compact”, les manifestants étant “serrés les uns sur les autres”. Une foule très dense occupant la totalité de la place de la République. Pour ce type de foule, assimilable à celle observées par exemple lors de grand événement sportif, le chiffres de densité pour les comptages généralement admis est de 4 personnes par m² de surface exposée, correspondant à des personnes qui ne peuvent plus se déplacer

Pour comparaison, pour une foule de participants, généralement assis donc occupant plus d’espace, la préfecture de police de Paris avait estimé la densité entre 2 et 3 personnes par m²

Figurons sur un schéma à l’échelle ce qu’une telle densité représente vu du ciel. les carrés bleus de 45 cm par 30 cm représente le corps d’une personne. En gris la surface d’1m² d’un carré d’un mètre par un mètre.

  • cela permet de vérifier que c’est physiquement possible, pour des foules relativement compactes, sans que les personnes ne soient encore obligés de ce toucher. La densité est inférieure à celle par exemple d’un métro qui peut monter à 6 personnes par m²

Cela nous permet d’estimer le nombre de manifestants lors du rassemblement organisé par le Comité Justice pour Adama à Place de la République ce 13 juin 2020.

Le ridicule du chiffre de la préfecture de police de Paris repris par les médias du système capitaliste : tout au long de l’après midi, Lallement a fait communiquer le chiffre de 6000 manifestants. Avant en fin de journée de doubler – sans qu’il n’y ai eu plus de manifestants à ce moment – sont estimation à 15 000. Rapporté à la surface de la place de la République, cela correspond à une densité de 15 000 / 32 000 = 0.46 manifestants par m².

Illustrons sur le schéma à l’échelle ci dessous ce que cela représente comme densité sur une vue aérienne. Sur un carré de 2m par 2 m soit 4m², avec une telle densité, entre 1 et 2 personnes seraient présentes. A comparer avec ce que vous avez vécu dans la manifestation, ou ce que chacun a pu voir sur les réseaux sociaux ou à la télévision.

Forte mobilisation dans toutes la France

La mobilisation a également été forte dans toute la France avec des cortèges de plusieurs milliers de manifestants à Marseille, Lille, Rouen, Bordeaux, Nantes ….

Plus de 100 000 manifestants Place de la République contre les #ViolencesPolicières et le #racisme.

JBC pour www.initiative-communiste.fr


Règles de comptage des foules statiques et en mouvement utilisées pour le dimensionnement des gares de voyageurs

pour les foules en mouvement :

foules en mouvement
foules statiques