Le PRCF solidaire des 6 travailleurs de La Réunion persécutés en justice pour leurs actions syndicales !

Solidarité de la Commission du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF) aux six travailleurs assignés hier au tribunal de Saint-Pierre du fait d’actions pendant une grève.

7 juin 2018 – Paris

La commission Luttes du PRCF apporte sa solidarité aux travailleurs en lutte à et particulièrement aux six syndicalistes de la accusés d’avoir organisé des rassemblements lors de la grève du BTP en 2016 dans le cadre des négociations annuelles obligatoires, ce qui n’est ni plus ni moins, que la remise en cause du droit syndical et de l’intimidation pour faire plier les salariés.
Depuis l’accession au pouvoir de Macron le président du MEDEF et des riches, notre pays aussi bien en métropole que dans les départements d’outremer connaît une recrudescence d’arrestations de syndicalistes et de manifestants pacifiques. Ce n’est ni plus ni moins qu’une atteinte caractérisée aux droits de l’homme avec des emprisonnements et mises en garde vue qui pourraient s’apparenter à des actes fascisants.

Ces assignations devant des tribunaux de classe, montrent la violence de ce pouvoir qui utilise la répression policière et la justice pour essayer de contrer les travailleurs, les enseignants et les étudiants qui ne sont pas d’accord avec la politique menée par Macron qui, ne l’oublions pas, aux présidentielles en 2017, n’avait obtenu sur son nom que 18 % des inscrits au 1er tour et une majorité » parlementaire élue par 44 % des électeurs inscrits (56 % s’abstenant au second tour des législatives, record absolu de toute l’histoire républicaine) !

C’est ensemble et en même temps dans la lutte contre Macron, le Medef et les directives européennes ainsi qu’à la multiplication des mesures prises avec brutalité sur tous les fronts par ce pouvoir aux ordres de l’UE, que nous opposerons les revendications du monde du travail, dans un Front Antifasciste, Anticapitaliste Populaire Patriotique et Écologiste.

Oui ! Camarades de La Réunion, ensemble et en en même temps, nous allons faire reculer ce pouvoir qui casse nos conquis et comme réponse aux justes revendications des travailleurs utilise la force de la matraque et la répression syndicale.

Bien fraternellement.

Jo Hernandez – membre du secrétaire politique – responsable de la commission luttes du PRCF