INFO LUTTES : 9 AVRIL 2015, ET APRÈS ? – n°7 15 avril 2015

Poing IC Luttes info lutteEnfin ! des « belles manifs ». C’est ce qui ressort après cette journée du 9 avril contre la politique antisociale du gouvernement. Manifestations et à l’initiative des confédérations CGT, FO, Solidaires et FSU. Les “organisation syndicales” CFDT, CFTC, CGC et UNSA n’ont pas jugé utile d’appeler leurs adhérents à descendre dans la rue, considérant qu’en France il n’y a pas de politique d’austérité.

Ce qui à été démenti par les 100.000 manifestants à la à Paris et les plus de 200.000 manifestants dans les régions et départements. Les grèves, notamment dans l’éducation nationale partout en France et en particulier en Ile-de-France ont également été bien suivies.

Comme d’habitude, nous ne sommes pas surpris que, malgré cette mobilisation, la journée du 9 n’ait pas fait la Une des qui préfèrent étaler les connivences stratégiques de la famille Le Pen…

Si on peut apprécier, chez les militants et les salariés qui luttent chaque jour dans les entreprises, une détermination à aller à l’affrontement de classe, il ne reste pas moins qu’une convergence nationale de ces luttes est plus que nécessaire pour faire changer la politique d’austérité menée par le gouvernement Valls-Euro-MEDEF. Les militants et les travailleurs attendent que les confédérations syndicales en pointe le 9 avril continuent sur leur lancée et soient le moteur des luttes qui se développent chaque jour dans notre pays et qu’elles soient une véritable opposition syndicale aux prétentions du MEDEF et à la politique d’austérité du pouvoir.

Notre bataille pour la sortie de l’euro, de l’UE et de l’OTAN a été appréciée des manifestants avec qui nous avons pu débattre lors de ces manifestations. Oui, quand on explique aux travailleurs que la CES (Confédération Européenne des Syndicats) est une machine à aligner les syndicats sur la politique de la BCE (Banque Centrale Européenne) et que l’absurde mot d’ordre d’ “Europe sociale ” , de « service public européen » est une illusion (quand nous vivons tous les jours les orientations de Bruxelles qui brisent les services publics nationaux existants !) on est compris et cela doit tous nous encourager à poursuivre le combat pour une sortie de la France de la mortifère zone euro et de l’UE atlantique sans crainte de redire que nous voulons en finir avec l’exploitation capitaliste.

affiche prcf 30 mai sortie de l'euro sortie de l'UEPlus que jamais, les militant(e)s du , seront présents aux manifestations du 1er mai et préparent avec d’autres organisations communistes, progressistes et des syndicats de lutte, la manifestation nationale du 30 mai à Paris pour la sortie de l’euro, de l’UE et de l’OTAN.

Jo Hernandez – Secrétaire du secteur entreprise-luttes-syndicalisme du PRCF

: Les grèves en cours – AU 15 AVRIL 2015

Grève des salariés du nettoyage des centres des finances publiques parisiens

Les salariés qui nettoient les centres des finances publiques parisiens sont en grève depuis 34 jours pour dénoncer l’intensification du travail et la pression salariale. 4 sites parisiens sont concernés (11e, 17e et 20e et 2e) dont la direction des finances publiques de Paris.

Alès : Quand les policiers qui escortent une manif verbalisent les manifestants

Surprise à l’issue de la Manif Alésienne où le camion sono de l’Union Locale d’Alès a été « intercepté » par la Police Nationale et verbalisé pour avoir emprunté deux sens interdits lors de la manif.

Or ladite manif était escortée lors de son circuit dans les rues d’Alès par …..la Police Nationale…

Cherchez l’erreur et voyez comment le gouvernement Valls après avoir utilisé le 49.3 pour museler le Parlement entend à présent utiliser tout ce qui est en son Pouvoir pour museler le peuple….

Une semaine de grève chez Ecocert

Depuis le 7 avril, les travailleuses et travailleurs d’Ecocert à L’Isle-Jourdain sont en grève pour les salaires. «J’ai des fiches de paie à 1150, 1250 ou 1 350 €! Quand on entend la direction dire, dans un communiqué, qu’on touche 2 000 € par mois, en incluant la partie variable dans le salaire, c’est incroyable !», s’exclame Thomas Vacheron, délégué syndical chez Ecocert, dont le siège est à L’Isle-Jourdain. Hier, lors d’un point-presse, les salariés de l’entreprise de certification en agriculture biologique ont brandi leurs fiches de paie, comme pour donner tort à leur direction. Celle-ci affirmait dans un communiqué, en fin de semaine dernière que 65 % des salariés non-cadres de l’entreprise perçoivent 2 000 € par an.

Mory Global : « Nous ne lâcherons rien tant que nous n’avons pas eu nos primes »

À Châlons-en-Champagne, les salariés du transporteur ont mené une nouvelle action coup de poing.

Les employés de MoryGlobal ont déversé plusieurs années d’archives dans les rues de la ville préfecture.

Le personnel du laboratoire de l’hôpital de Coulommiers en grève

En grève depuis ce lundi matin, les agents du laboratoire de l’hôpital de Coulommiers ont découvert médusés leur prime annuelle amputée sur leur bulletin de salaire de mars. À l’appel de la CGT, quelques grévistes se sont invités au conseil de surveillance pour exprimer leurs revendications.

BNF : Les agent d’ONET en grève

Les agents de nettoyage de la société Onet, en charge du nettoyage de la Bibliothèque nationale de France (BNF), ont entamé ce jeudi une grève « reconductible » pour dénoncer la « dégradation de leurs conditions de travail » et « la baisse des effectifs »

Grève des enseignants de la Nièvre le 14 avril 2015

A l’initiative de plusieurs syndicats, les enseignants de la Nièvre sont en grève le mardi 14 avril 2015.

Ils protestent contre la fermeture de classes à la prochaine rentrée.

Grève des bus Koélis de l’Oise dès le 14 avril 2015

Les conducteurs des bus de Koélis de l’Oise seront en grève à partir du mardi 14 avril 2015.

Ils demandent des hausses de salaires et dénoncent les conditions de travail.

Grève à l’usine Kerneos à Mardyck depuis le 13 avril 2015

Les employés de l’usine Kerneos à Mardyck sont en grève depuis le lundi 13 avril 2015.

Le mouvement concerne les salaires.

Grève des facteurs de Cognac depuis le 9 avril 2015

Les facteurs du centre de tri de La Poste de Cognac sont en grève depuis le jeudi 9 avril 2015.

Les revendications concernent une réorganisation du travail.

Grève des bus de Maubeuge dès le 9 avril 2015

Les employés de Stibus (bus de Maubeuge) sont en grève du jeudi 9 au samedi 11 avril 2015.

Le mouvement est dans le cadre des négociations annuelles obligatoires.

Mise à jour : la grève continue sous forme d’arrêts de travail de 55 minutes pendant les heures de pointe.

Grève de l’hôpital de Taravao depuis le 8 avril 2015

Les médecins de l’hôpital de Taravao sont en grève depuis le mercredi 8 avril 2015.

Les revendications concernent la création de postes.

Grève les radiologues de l’hôpital de Poissy – Saint-Germain-en-Laye dès le 7 avril 2015

A l’appel de plusieurs syndicats, les radiologues de l’hôpital de Poissy – Saint-Germain-en-Laye seront en grève à partir du mardi 7 avril 2015.
Les revendications concernent l’organisation du travail.