#grève12septembre : Forte mobilisation dans les grèves et manifs contre les #ordonnances #loitravail #direct

En direct des manifs contres les ordonnances. Forte mobilisation dans toute la France contre les ordonnances Gattaz Macron Merkel : tous les échos qui remontent à la rédaction d’Initiative Communistes confirment de grosses manifestations. Marseille, , Toulouse, , Paris… la colère est forte et la détermination est là, les travailleurs refusant de céder aux manipulations grossières d’un Mailly plus que jamais isolé. C’est par dizaines et dizaines de milliers dans la et la manifestation que les français répondent aux insultes de Macron contre les travailleurs, en rejoignant les cortèges syndicaux de la CGT, auxquels SUD et la FSU avaient appelé à ce joindre de même que l’UNEF ou encore la plupart des fédérations FO. Des délégations de la CFE CGC et même de la CFDT étaient également signalées dans de nombreuses villes.

Des milliers de grèves dans tous les secteurs ont été déclenchées partout en France, les manifestations n’étant que la partie émergée d’une forte mobilisation, tous ensemble et en même temps pour les droits des travailleurs; Avec de fortes perturbations dans les transports, la solidarité du secteur public également en grève.

Sur le plan politique, bien évidemment les manifestants auront pu constater la présence de délégation du PRCF, appelant à la convergence des et à la résistance contre la guerre sociale impulsée par l’UE et le MEDEF contre les travailleurs.

La mobilisation continue d’ores et déjà, samedi à la fête de l’Humanité, le jeudi 21 et le samedi 23

Suivez le direct des manifestations avec la rédaction de www.initiative-communiste.Fr

12 septembre 2017 : En direct des manifs contres les ordonnances.

  • Paris : 60 000 manifestants
  • Marseille : 60 000 manifestants
  • Toulouse : 15 0000 manifestants
  • Nantes : 14 000 manifestants
  • Le Havre : 10 000manifestants
  • Bordeaux : 15 000 manifestants
  • Rennes : 10 000 manifestants
  • Lille : 10 000 manifestants grosse manifestation malgré des accès à la ville totalement bloqués par les forains
  • Montpellier : 9 000 manifestants
  • Rouen : 6000 manifestants
  • Cherbourg : 3000 manifestants
  • Avignon : 6 000 manifestants
  • Nice : 5000 manifestants
  • Nancy : 5 000 manifestants
  • Lorient : 4 000 manifestants
  • Nîmes : 4 000 manifestants
  • Clermont-Ferrand : 4 000 manifestants
  • Caen : 3 000 manifestants
  • Toulon : 3 000 manifestants
  • Strasbourg : 3 000 manifestants
  • Poitiers : 4 000 manifestants
  • Niort : 2 000 manifestants
  • Chambéry 1600 et Annecy 800
  • Valence : 2500 manifestants

A Marseille :

Grosse manifestation à Marseille avec un défilé ininterrompu et compact du Vieux Port à la Castellane. Des dizaines de milliers de manifestants. La manifestation s’est écoulée durant plus de deux heures à l’entrée du cours Lieutaud. En considérant une largeur de 10,5m et le débit habituel d’une foule  peu àmoyennement dense marchant au pas (50 pers/m et par minute selon les chiffres fournis par les spécialistes de la gestion de foule), c’est 10,5 *120 * 50 = 63 000 personnes qui ont défilé à Marseille. Bien loin des seulement 7 000 manifestants comptés par la police.

Le PRCF marseillais était présent dans la manifestation, avec tract et sono, ainsi qu’une délégation du front syndical de classe

A noter également la mobilisation du PRCF 84 à Avignon dans une manifestation également fournie et dynamique

A Paris :

C’est une importante délégation du PRCF qui est mobiliseé dans un solide cortège parisien. Et celà après une préparation du terrain par les camarades des jeunesses communistes.

 

Mobilisation des lycéens :

La foule des grosses manifestations à Paris, la place de la Bastille pleine à craquer au départ :

Contre les travailleurs en colères, après avoir refusé de discuter au parlement, le gouvernement continue le coup de force à coup de canon à eau:

 

Forte mobilisation du PRCF 06 à Nice :

Grogne dans la police : 1 tiers des CRS en “grève”

450 des 1500 CRS prévus pour réprimer les manifestations étaient “indisponibles”. Ce gouvernement pressés de remplir les coffres des riches en supprimant l’ISF s’en est pris cet été à la rémunération des CRS, en rendant imposable une de leurs indemnités.

En direct des manifestations partout en France :

A Lyon, scandaleuse répression policière, la CGT attaquée. Face aux violences policières, les manifestants ont refusé d’avancer pendant plus de deux heures. On ne doute pas que le président de la république rendra compte comme il se doit des violences exercées contre des manifestants pacifiques par sa police en armes, lui qui se permet de donner des leçons de droits de l’homme au Venezuela de Maduro.


A Montpellier :

Grosse mobilisation à Toulouse :

Le Havre, toujours en pointe de la mobilisation populaire :

A Caen

A Nantes :

A Saint Denis (La Réunion)

A Saint Nazaire :

au Mans :

A Strasbourg :

A Aurillac :

A Limoges :