Grève des cheminots en Rhones Alpes : communiqué du PRCF-38

manif sncf sud cgtLe PRCF-38 soutient les justes revendications des cheminots, de la CGT et de SUD-Rail

Une fois encore ce sont les cheminots et leurs organisations syndicales qui défendent le et la et des personnels.

Usagers et cheminots sont solidaires malgré la propagande grossière et ridicule des médias qui tentent d’opposer les uns aux autres.

Salut fraternel aux cheminots en grève.

Le PRCF-38, 1er mars 2014.

Communiqué de la CGT et :

Grève ce week-end sur la région de Chambéry La direction , irresponsable, ne veut plus négocier et méprise les cheminots ! Après deux « pseudos négociations » hier, la direction régionale a décidé de rompre le dialogue social avec la CGT et SUD-Rail. En effet, cette dernière n’a plus donné de nouvelles depuis hier soir 21h15. Aujourd’hui, c’est une direction irresponsable qui est en place à la ! Si quelques avancées ont été constatées depuis lundi, les propositions de la direction sont loin des revendications exprimées par les cheminots qui leur permettraient d’assurer un service public ferroviaire de qualité et en toute sécurité. Ce soir, les cheminots de la région sont déterminés et n’ont pas l’intention de baisser les bras. Ils attendent toujours des réponses concrètes sur l’emploi, l’organisation et les conditions de travail. Les organisations syndicales CGT et SUD-Rail interpellent officiellement les pouvoirs publics afin qu’ils obligent la à ouvrir des négociations concrètes. Au plus haut niveau de l’entreprise, la direction a fait le choix de mépriser ses salariés et de casser la grève en faisant appel à des cheminots d’autres régions pour remplacer des grévistes. C’est inadmissible ! Face à cette attitude irresponsable de la direction, les organisations syndicales CGT et SUD-Rail maintiennent le préavis de grève et appellent les cheminots à amplifier la pression ! Contacts Presse CGT / Bernard Tournier  SUD Rail / Julien Troccaz 

cp-cgt-sud-rail-fev-2014-1