Contester, proposer, organiser le rapport de force : des responsables de fédérations et l’UD CGT 13 prennent la parole

Ce 29 avril s’est tenue à la Centrale de Gardanne conférence de presse réunissant 4 secrétaires fédéraux : FNME, FNIC, Transports, Services publics, une responsable de la Confédération, l’Union départementale 13 et le syndicat de la Centrale.
La force de l’organisation en confédération de notre organisation syndicale permet d’avoir analyse globale, une réponse générale et structurée de la lutte des travailleurs et la déclinaison d’un projet global alternatif au capitalisme.
La CGT a des propositions concrètes pour réindustrialiser avec comme base la réponse aux besoins et non pas la spéculation, sur les projets portés par les travailleurs eux-mêmes.
La conférence de presse rappelle le niveau de désindustrialisation de notre pays et les conséquences. Les intervenants en profitent également pour décrypter la fausse écologie prônée par les gouvernants, nouveau prétexte brandi pour casser les industries, supprimer les emplois, tout en alourdissant le bilan carbone par les choix faits.
Le lien entre industrie et service public est rappelé et expliqué, les interventions à l’adresse suivante (cliquez ici)