Chômage le bilan de Macron Hamon et Hollande c’est +1,2 million de chômeurs en 5 ans !

: le bilan de et c’est +1,2 million de chômeurs en 5 ans ! c’est ce que révèlent les publiés par le gouvernement pour le mois de décembre 2016.

Un simple bilan chiffré des résultats de la politique euro- patronale menée par le PS et ses alliées d’EELV durant le quinquennat permet d’établir qu’il s’agit d’une politique 100% pour l’oligarchie capitaliste, 100% contre les travailleurs. La politique des , Hamon, Macron et Cie c’est :

Ces chiffres démontrent à la fois qu’il est possible de réduire massivement le chômage tout de suite, à condition de cesser de faire les poches aux travailleurs pour remplir celles des multinationales, mais également que la seule courbe que la politique des Macro- Hollande-Hamon et Cie a réussi à redresser, c’est celle des dividendes des actionnaires. Une vraie politique de droite anti-populaire. Qui a d’ailleurs été menée en s’appuyant sur l’état d’urgence et ses mesures liberticides visant le mouvement social et une violente répression anti-syndicale, anti-populaire, utilisant les violences policières et une justice aux ordres pour attaquer les travailleurs.

La politique de Hollande et de ses ministres Hamon, Valls ou Macron, c’est de faire les poches aux travailleurs pour remplir les coffres de l’oligarchie capitaliste ! Appliquant pour cela scrupuleusement les ordres données par l’Union Européenne, transcrivant les desiderata du MEDEF!

 www.initiative-communiste.fr a regardé les vrais . Qui cachent en réalité – ce qui ne surprendra pas les chômeurs – la poursuite de l’augmentation du toutes catégories confondues.

#chômage : 2012 – 2016 c’est 28 chômeurs de plus toutes les 10 minutes, 1 chômeurs de plus toutes les 22 secondes !

chomage hollande UE

Dans le détail, les chiffres de décembre 2016 comptabilisent comme motif d’inscription à Pôle Emploi

  • 13 100 licenciements économiques
  • 38 800 licenciements
  • 204 800 notamment pour rupture conventionnelle (et donc présomption de licenciement économique déguisé)
  • 104 700 pour fin de CDD
  • 27 400 pour fin de mission d’interim
  • 45 500 primo-inscriptions
  • 98 600 inscriptions pour reprise d’activité (fin de congés parental par exemple)

Soit un total de 547 200 nouvelles inscriptions en France Métropolitaine à Pôle Emploi de chômeurs dans les catégories A, B ou C (571 100 pour toute la France)

Dans le même temps, il n’y a eu que 104 800 reprises d’emploi déclarées.
L’essentiel des sorties des listes de Pôle Emploi reste dû à des radiations  (214 700) toujours en forte hausse (+10%) qui représentent 40%  des sorties. Ainsi qu’à des formations (15,6%), des arrêts de recherche (Retraite, maladie, maternité : 7,2%). En décembre 2016, en France métropolitaine pour 388 2800 emplois supprimés, il n’y a eu que 104 800 ouvertures d’emploi. Sans compter les nouveaux entrants sur le marchés du travail, il y a donc près de 4 licenciés pour 1 poste ouvert. Avec les nouveaux entrants, c’est 5 chômeurs pour 1 poste ! De quoi tordre une bonne foi pour toutes les mensonges sur les chômeurs au chômage parce qu’ils ne cherchent pas de travail. Et loin des clichés sur les chômeurs “assistés” il faut également dénoncer la poursuite de la diminution de la proportion des personnes réellement indemnisées alors qu’elles sont indemnisables (-1,5 points sur un an !)

La conséquence de la poursuite des destructions d’emplois, c’est l’augmentation du chômage de longue durée : le nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi depuis plus de 3 ans a fait un bond de 3% depuis décembre 2015.

Grâce à l’Euro-Austérité, il y a toujours plus de chômeurs en France, près de 9 millions de pauvres désormais. mais comme le constatent ensemble Hollande et le MEDEF, ça va mieux : la France est recordman d’Europe du taux de millionnaires, recordman du monde pour les versements de dividendes. Et oui, c’est pas la crise pour tout le monde, puisque les capitalistes font payer aux travailleurs la crise systémique du Capitalisme !

les vrais chiffres du en décembre 2016 :

Voici le inscrits à pôle emplois selon les catégories (en milliers) d’après le ministère du travail (DARES)

      • A : 3 473,1 -+0,8% ( – 3,0 % sur 1 an ).
      • B : 715,1 -1,7 % ( + 0 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
      • C : 1 3287,5 -1,1% ( + 8,9 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
      • D : 341,6 +1% ( + 24,6 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
      • E : 422,4 -0,4 % ( + 1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 575 000 chômeurs ( données corrigées ) soit + 1,0 % sur 1 an. La France est effectivement très loin d’une inversion de la courbe du chômage.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

source des chiffres: http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-blolo1216dcmdf.pdf

Commentaire de lecteur “Chômage le bilan de Macron Hamon et Hollande c’est +1,2 million de chômeurs en 5 ans !

  1. Le.Ché
    20 février 2017 at 09:58

    Vous n’êtes pas d’accord avec Hollande, lui il jure que le chômage à bien baisser pendant son quinquennat de plus de 1000 personnes. Par contre il y a bien un problème puisqu’il n’a pas osé se représenter de peur que son parti le PS s’écroule.