Carrefour : licencié pour avoir demandé l’application du code du travail !

stop répression syndicalistesPar l’intermédiaire d’une camarade de la et du Front Syndical de classe, nous apprenons le licenciement abusif et non justifié d’un jeune . Jeune employé, pour avoir « osé » faire appliqué le code du travail, la direction du magasin market d’Elbeuf (76), applique sans vergogne la loi du talion envers les travailleurs qui osent lever la tête pour réclamer l’application du code du travail qui est malheureusement de plus en plus vidé de son contenu par le Ministre Emmanuel macron.

La commission luttes du , exige la réintégration sans conditions de ce jeune salarié qui n’a fait que réclamer son droit au travail, à savoir, transformer 16 effectué en 4 ans par un . Nous apportons tout notre soutien à Elvis Ancel, et à tous les jeunes exploités qui vivent par milliers des situations similaires.

PRCF –

Elvis ANCEL était un jeune salarié du Carrefour market Elbeuf (76) aujourd’hui âgé de 21 ans. Entré dans le magasin en  2011 à 16 ans, il suit sérieusement ces études en alternance et réussi à décrocher un CAP de commerce multi-spécialités, en 2012, et son BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers, en 2014. En 4 ans au Carrefour Market D’Elbeuf, le jeune Elvis a enchainé … 16 CDD !!!!

Début 2015, les élus CGT du magasin constate qu’ Elvis travaille depuis 3 jours sans contrat. Le jeune salarié fait valoir ses droit et contraint la direction a transformé son CDD en CDI comme l’impose la loi…Dès lors, pour se venger la direction le licencie le 9 avril 2015 !!!

Que reproche-t on à Elvis ???

– De ne pas avoir respecté sa fiche de fonction

– être distant vis à vis de ces collègues de travail et de la clientèle

– De ne pas avoir fait un audit de prix, comme lui avait demandé le Gestionnaire de stock

– Manque de rapidité dans son travail occasionnant des ruptures en rayon

Si il était si lent, si distant et qu’il ne valait rien au travail pourquoi l’a-t-on gardé 4 ans dans ce magasin et pourquoi a t on renouvelé 16 fois son CDD ????

Vous l’aurez compris, Elvis est victime d’une injustice, car aucun de ces motifs ne tient la route.  le vrai motif…avoir le courage d’affronter sa hiérarchie et faire valoir ses droits !

La CGT n’en restera pas là et l’union locale d’Elbeuf va le soutenir et l’aider à faire valoir ses droits aux prudhommes.

Elvis est dans une situation social difficile, à l’âge de l’insouciance, ou d’autres jeunes de son âge s’amusent, lui est déjà dans la réalité sociale de la vie. Son père divorcé et travailleur handicapé ne trouve plus d’emploi, Elvis était le seul a rapporter un salaire à la maison pour aider le foyer et il a 2 petites sœurs.

Elvis est un gentil garçon qui avait des projets, pour sa famille, son papa et ses petites sœurs.  Il voulait mettre de l’argent de côté pour avoir un plus grand logement…il est revenu à la case Pôle Emploi !!! Merci Carrefour on optimisme !!!