Logement : la politique anti-sociale de Macron MEDEF et ses fruits empoisonnés

En quelques mois de présidence, le régime Macron s’est illustré par les coups portés à la politique du .

Une politique anti -sociale faite de baisse des APL et également d’une saignée de près d’un milliard d’euros des opérateurs HLM. Tandis que les ultra riches se voient accorder 4 milliards d’euros rien qu’avec la suppression de l’ISF !

Le patron des patrons, le chef du MEDEF a déclaré que Macron avait comblé quasiment tout ses vœux : c’est que le régime de l’ex-banquier Macron, c’est tout pour les riches en faisant les poches des travailleurs.

Dans son rapport annuel, la fondation Abbé Pierre fustige la politique anti-sociale de Macron et ses fruits empoisonnés

Selon la Fondation de l’ Abbé Pierre, Macron a davantage adopté des mesures qui dessinent “des orientations beaucoup plus inquiétantes : coupes dans les APL, ponction sur les HLM, attaques contre l’hébergement des personnes migrantes en situation irrégulière…”, qu’il ne s’est préoccupé d’honorer sa promesse de campagne de “mettre enfin en œuvre une vraie politique de logement”.
Le surpeuplement est un phénomène qui “refait surface, alors qu’il était en déclin depuis plusieurs décennies”, précise la Fondation.Cette situation a des conséquences graves : “dégradation du logement, l’augmentation des risques domestiques, l’impact sur la santé physique et mentale, les difficultés rencontrées dans le développement et la scolarité des enfants”, sans oublier les “tensions et violences intra-familiales…”.
La Fondation revient sur la coupe de 5 euros des APL “Une mesure injuste, aveugle et inefficace, souvent légitimée par des idées reçues”.
Hôpitaux, Ehpad, Université, Sécu….partout où Macron passe le social trépasse.

Quelques chiffres de la Fondation Abbé Pierre

4 millions de mal logés en France, plus de 200 000 sans abris !

Retrouver en détail le rapport 2017 de la fondation Abbé Pierre

23e_rapport_sur_letat_du_mal-logement_en_france_2018_-_le_rapport_complet