Alors que depuis Londres le régime Johnson, répondant aux ordres de son suzerain de Washington, veut acter l’extradition de Julian Assange, les communistes du PRCF ont pris leurs responsabilités pour la défense des droits de l’Homme en déposant un appel à manifester ce 18 décembre 2021 à Paris, à 18H au Trocadéro et permettre ainsi au peuple de France d’exprimer sa solidarité. Un rassemblement pour faire entendre  – dans la diversité des prises de paroles réunissant de la ligue des droits de l’Homme au député Villani en passant par Victor Dedaj du portail d’info Legrandsoir.org  – la défense de la liberté de la presse, de la liberté d’expression. Et sans oublier de désigner qui sont les criminels qui embastillent Assange et ce qui est le but de cette action de terreur contre les droits de l’Homme : le message de la banderole était clair et simple : Liberté pour Assange, A bas l’OTAN

Un rassemblement qui dans cette froide soirée d’hiver a réuni une centaine de participants et ce alors que le silence de ces « journalistes » à gage des milliardaires a censuré l’appel à la manifestation.

Aymeric Monville, secrétaire de la commission interationale du PRCF, et Annie Lacroix-Riz – historienne spécialiste de la fascisation – ont dans leurs prises de parole pu rappeler combien la répression effroyable qui frappe Assange est un exemple systémique de ce système capitaliste ennemi fondamental des droits de l’Homme auquel il préfère la dictature de la classe capitaliste et ses régimes impérialistes et de ses dictateurs.

 

Si Assange est embastillé, si Assange est torturé, si Assange est menacé de mort, c’est parce qu’il a osé faire son travail de journaliste : rechercher et publier les preuves, d’intérêts publics évidentes, des crimes de l’OTAN et au premier chef des Etats-Unis. Dans ses guerres impérialistes, mais également dans la surveillance totalitaire des peuples. C’est bien car il est une figure anti-impérialiste appliquant dans les actes les droits de l’Homme que comme l’anti impérialiste Che Guevara Assange est dans le viseur de Washington avec le soutien servile et honteux de ses féaux de Londres, Paris ou Stockholm.

Retrouvez ci après en vidéo un extraits des prises de paroles filmés par les Mutins de Pangée avec Aymeric Monville (PRCF) , Maryse Artiguelong (au nom de la @LDH_Fr ), Viktor Dedaj (@legrandsoir), le député @VillaniCedric, François Korber (@RDLofficiel) et d’autres citoyens soutiens d’ #Assange.

Voltuan et Cédric Villani présents au rassemblement pour la libération d’Assange

 

Discours du Trocadéro, pour la libération d’Assange et pour la sortie de l’OTAN

18 décembre 2021 – par Aymeric Monville

L’histoire retiendra que ce fut le dix décembre dernier, journée internationale des droits de l’homme, qu’un tribunal britannique a jugé recevable et sans doute tout à fait décente, l’extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis, jetant ainsi un homme à une meute assoiffée de haine et de vengeance. Le 10 décembre 1948 était formulée en effet la déclaration universelle des droits de l’homme qui devint journée internationale. C’est ce jour donc qui fut choisi pour montrer que les Etats-Unis et leur satellite outre-Atlantique s’assoient sur le droit international et s’échangent, comme on se refile un cageot de pomme, un prisonnier venu de l’autre bout du monde, dont le seul crime est d’avoir dénoncé et révélé dans toute leur cruauté, les guerres que, eux, ont menées. Ces guerres qu’ils nous présentent comme chirurgicales, fraîches et la fleur au fusil depuis tant d’années. C’est donc ce jour sacré qui fut choisi afin de bafouer le droit international, afin que la persécution d’un homme devînt ainsi l’humiliation de l’humanité tout entière.

Comment ont-ils pu ne pas tenir compte de cette date symbole? Il paraît qu’à la C.I.A., d’après son ancien directeur, l’instruction se borne à mentir, tricher, voler. Je gage qu’ils savent aussi réfléchir à comment humilier et avilir et qu’en choisissant la journée symbole des droits de l’homme, ils lançaient sciemment un signal au pays qui les a vus naître, j’ai nommé la France. Ils attaquaient jusqu’à cette idée, confuse encore, qu’il y a en France des forces, venues du fond des âges, qui pourraient s’y opposer. Cette idée, chez nous, est claire et distincte et c’est elle qui nous fait tous converger ici : la France, la Grande Nation, ce n’est pas cela. La France ne peut pas, ne doit pas tolérer cela.

L’histoire retiendra aussi, sans doute, que nous avons été là, guère plus d’une semaine après, près du parvis des droits de l’homme, pour nous rappeler que nous, Français, et j’entends sous ce terme tous les amis de la France d’où qu’ils viennent, nous n’admettons pas cela. Jamais les Français ne seront un peuple d’esclaves. Jamais la France ne sera la putain des Etats-Unis.

Nous appuyons donc tout ce qui va dans le sens d’une libération de Julian Assange. Asile politique en France? Asile politique en Suisse, puisque le grand canton de Genève l’a voté. Tout doit être tenté, pourvu que rien ne se contredise. De l’initiative parlementaire jusqu’à la prise de pouvoir par la rue. Et de toute part, je vois monter une grande colère dans le pays, une clameur qui sort des tréfonds de la patrie humiliée : A bas l’O.T.A.N. Pas un soldat, pas un sou pour cette alliance de mort.

Refusons les guerres de l’Empire, refusons l’adhésion de l’Ukraine à l’O.T.A.N. que l’Allemagne revanchiste prône et nous prépare, sur les lieux mêmes de ses précédents massacres. Le saviez-vous que notre état-major, en la personne de son nouveau chef tout frais nommé Thierry Burckhardt, juge désormais opportun de préparer la France à un conflit de « haute intensité »? Contre qui cette « haute intensité », si ce n’est la Chine et la Russie, deux pays qui n’ont chacun qu’une base militaire à l’étranger et sont encerclés par plusieurs centaines de bases américaines. Avons-nous voté pour cela? Avons-nous accès à cette information? Et à tant d’autres qui nous permettraient de déjouer tant de pièges. O Julian, tu nous manques.

La guerre mondiale, ce sera sans nous. La crucifixion d’un homme sur l’autel du complexe militaro-industriel américain, ce sera sans nous. La livre de chair prélevée pour le culte des la destinée dite manifeste qui donnerait aux Etats-Unis, le droit – rocambolesque – de dominer le reste du monde, et dont Bill Clinton s’était encore récemment targué, ce sera aussi sans nous.

Et par notre refus total, nous enverrons ainsi ce nouveau signal au monde. Le visage d’Assange se répandra, de clocher en clocher, comme jadis l’aigle vengeur, comme naguère celui de Che Guevara de drapeau en drapeau, celui d’un homme qui s’est opposé à tout un Empire de mort. Le visage même de l’homme contre la machine à broyer les peuples.

Aymeric Monville

Reportage photos

La manifestation et les prises de paroles via les réseaux sociaux

https://twitter.com/ChalecosAmarill/status/1471529248087232519

 

La Chronologie de l’affaire Assange :

par nos camarades du PRCF 33

 

  • 3 Juillet 1971 : Naissance de #JulianAssange 1979 : Sa mère se remarie avec Leif Meynell, alias Leif Hamilton, membre de la secte australienne The Family
  • 1982 : Le couple divorce après la naissance du demi-frère de Julian. Les parents se disputent ca garde. Sa mère s’enfuit avec ses enfants et les cachent pendant 5 ans. Cette vie d’errance conduit #JulianAssange à fréquente plus de 30 écoles différentes
  • 1982 : Le couple divorce après la naissance du demi-frère de Julian. Les parents se disputent ca garde. Sa mère s’enfuit avec ses enfants et les cachent pendant 5 ans. Cette vie d’errance conduit #JulianAssange à fréquente plus de 30 écoles différentes
  • Septembre 1991 : #JulianAssange est découvert en train de pirater le terminal principal de Melbourne de Nortel, une multinationale canadienne de télécommunications.
  • 1993 : #JulianAssange participe au lancement de l’un des 1er fournisseurs de service internet grand public en #Australie , Suburbia Public Acces Network. Il donne des conseils techniques à l’Unité de lutte contre l’exploitation des enfants de la police de Victoria
  • 1994 : #JulianAssange commence à programmer en 1994, en créant ou en co-créant le scanner de ports TCP Strobe. Il étudie la programmation, les mathématiques et la physique à l’Université Centrale Queensland. Cette même année il est poursuivi pour l’affaire de 1991
  • Décembre 1996 : #JulianAssange plaide coupable pour 24 chefs d’accusations (les autres ont été abandonnés) et est condamné à payer la réparation de 2 100 $ australiens, puis libéré sous caution de bonne conduite.
  • 997 : #JulianAssange met au point le système de chiffrement Rubberhose, un concept de cryptographie élaboré dans un progiciel pour GNU/Linux. A l’origine, dans l’esprit de Assange, ce système devait constituer « un outil au service des personnes œuvrant en faveur desdroits de l’homme, et qui avaient besoin de protéger leurs données sensibles dans ce domaine » Parmi les autres logiciels que #JulianAssange a écrit ou co-écrit on compte le logiciel de mise en NNTPCache pour@UsenetServer  et Surfraw, une interface en ligne de commande pour les moteurs de recherche Web. Cette même année, paraît le livre de@SueletteD  intitulé « Underground : Tales of hacking, madness and obsession on the electronic frontier » pour lequel #JulianAssange fournit des données de recherche.
  • 11 tweets censurés par TWITTER !
  • dans la banlieue irakienne de New Bagdad, notament les journalistes Namir Nour-Eldin et Said Chmagh ainsi qu’un enfant et leurs sauveteurs. Les publications des documents de Manning dureront jusqu’en Avril 2011. #JulianAssange
  • 25 Juillet 2010 : Publication des journaux de la guerre en #Afghanistan , soit 91 000 documents américains classifiés de la guerre couvrant la période de 2004-2010 et révélant des informations sur les meurtres non signalés de centaines de civils par les forces de la coalition,…
  • l’augmentation des attaques #Talibans , et de l’implication du #Pakistan et de l’#Iran dans l’insurrection #JulianAssange
  • Juillet 2010 : L’analyste politique@RobertGBeckeldéclare sur@FoxNewsà propos de #JulianAssange « Un homme mort ne peut pas fuir. Ce type est un traître, il est un traître et il a enfreint toutes les lois des #USA . Et je ne suis pas pour la peine de mort, alorsil n’y a qu’une seule façon de le faire : tirer illégalement sur ce fils de pute. »
  • 21 Aout 2010 : La justice suédoise révèle suspecter #JulianAssange de délits sexuels à l’encontre de 2 femmes suédoises. Les 2 femmes amis ont fait une déposition commune auprès du commissariat local quelques jours après avoir eu des relations sexuelles séparées et répétées avec #JulianAssange. Quelques heures après l’émission du communiqué de presse, le Parquet lève l’avis de recherche estimant qu’en fait M.Assange « n’était pas suspect de viol », .l’allégation la plus grave est immédiatement jugée non fondée. En revanche l’enquête pour agression se poursuit.
  • 2 octobre 2010 : Publication des journaux de la guerre en #Irak , soit 391 000documents américains #USA classifiés de la guerre en Irak couvrant la période de 2004-2009 et montrant de nombreux cas de torture et sévices infligés à des prisonniers irakiens  par la police et les soldats irakiens, ainsi que la preuve de l’implication du gouvernement #USA dans la mort et la mutilation de plus de 200 000 personnes en #Irak . Ces registres montrent le nombre réel de civils tué et constituent le récit le plus détaillé à ce jour.
  • 28 Novembre 2010 : Cable Gate : révélations par@wikileaks de 250 000 télégrammes de la diplomatie #USA , ses activités, ses alliés et ses ennemis, soit prés de 50 ans de relations diplomatiques à travers le monde.
  • @wikileaks travaille alors avec les médias occidentaux bien établis, tout en publiant les câbles sur lesquels reposent leurs reportages. Les dossiers montrent l’espionnage des #USA contre les
    @UN et d’autres dirigeants mondiaux
  • 18 novembre 2010 : Aprés avoir abandonné les poursuites et avoir autosiré #Assange à quitter le territoire, le parquet suédois émet finalement un mandat d’arrêt à des fins d’interrogatoire contre ce dernier afin de le questionner sur des suspicions d’agression sexuelle. #Assange se déclare prêt à être interrogé.
  • Novembre 2010 : Le procureur général Eric Holder déclare que le gouvernement américain a ouvert une « enquête criminelle active et en cours » concernant@wikileaks en vertu de la loi #USA sur l’espionnage de 1917
  • 7 Décembre 2010 : Alors qu’il se rendait à une convocation judiciaire concernant l’affaire suédoise, #Assange est arrêté par la police britannique suivie d’un mandat d’arrêt européen émis par la #Suede , qui lui fait savoir son intention de l’extrader vers ce pays.
  • Il comparaît devant le tribunal le même jour, affirmant qu’il avait l’intention de se battre contre son extradition vers la #Suede afin d’éviter une extradition vers les #USA où il serait poursuivi.
  • 12 décembre 2010 : Au cours d’une émission diffusée par la TV suisse romande, #Assange évoque son enfance, ainsi que les constantes pérégrinations qui l’ont amené – lui, sa mère et son demi-frère – à devoir fuir ce qu’il appelle « la secte d’Anne Hamilton-Byrne »
  • 16 décembre 2010 : Après avoir versé une caution de 282 000 euros exigé pour ca libération conditionnelle, #Assange est libéré mais doit porter un bracelet électronique.
  • Décembre 2010 : Après les révélations du 1er lot de câbles diplomatiques #USA ,

    et son fondateur #Assange sont dénoncés comme « terroristes » par plusieurs politiciens et commentateurs de médias.

    @JoeBiden qualifie Julian de « terroriste de haute technologie » tandis que la républicaine@SarahPalinUSA le qualifie d' »agent anti-américain avec du sang sur les
  • 2010 : #Assange est nommé personnalité de l’année dans le magazine

    . Le prix Sam Adams pour l’intégrité lui est attribué. De cette année jusqu’en 2015@wikileakssera pressenti pour le prix Nobel de la paix.

  • Cette même année, suite à la publication par@wikileaksdes registres de guerre en #Irak et en #Afganistan ainsi que des câbles diplomatiques du Département d’Etat, plusieurs grandes et
    @WesternUnionrefusent de traiter les dons à@wikileaks, supprimant ainsi 95% de ses revenus. La Haut-Commissaire des@ONU_fraux droits de l’homme critique ouvertement le blocus financier extrajudiciaire imposé à Wikileaks, tout comme le rapporteur spécial des@ONU_fr
  • sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression et le rapporteur spécial de la commission interaméricaine des droits de l’homme sur la libertés d’expression.
  • 25 avril 2011 : Publication des fichiers Gitmo portant sur 767 des 779 prisonniers détenus à Guantanamo #USA #Cuba âgés de 14 à 89 ans et sur les mauvais traitement qui leur sont infligés
  • 2011 : Cette année, le travail d’#Assange et de@wikileaks est récompensé par la médaille d’or de la Sydney Peace Foundation
  • 2011 : #Assange reçoit le Prix Martha Gellhorn pour le Journalisme, le prix Blanquerna du meilleur communicateur, le prix Walkley pour sa « contribution exceptionnelle au journalisme »,le Prix Voltaire pour la liberté d’expression, le prix international de journalisme Piero Passeti du syndicat national des journalistes italiens ainsi que le prix José Couso pour la liberté de la presse
  • 27 février 2012 : Global intelligence Files : publication de 5 millions de courriels de sous-traitant de renseignement Stratfor. Ces documents montrent notamment que le vice président de la société, Fred Burton, est convaincu du fait que les #USA ont un « acte d’accusation sous scellé à props d’#Assange « . Mars 2012 : Assange annoce qu’il sera candidat pour le Sénat australien pour le nouveau Parti Wikileaks.
  • Mai 2012 : La cour suprême du Royaume-Uni, récemment créee, rejette sa demande de ne pas être extradé vers le #suede, considéreant ainsi que le mandat d’arrêt #UE lancé contre #Assange pour l’interrogatoire est valable
  • Juin 2012 : #Assange se réfugie à l’ambassade d’Equateur à Londres et demande l’asile politique quelques jours après le rejet par la Cour suprême du dernier recours contre l’extradition vers la #Suede. Assange et ses partisans font valoir que son renvoi vers la Suède seraitsuivi d’une éventuelle extradition vers les #USA , probablement sous le chef d’accusation d’espionnage, où il pourrait encourir la peine de mort !!!
  • 19 Juin 2012 : Le ministre des Affaires étrangères de l’Equateur, Ricardo Patino, annonce que #Assange a demandé l’asile politique, que son gouvernement examine cette demande et que le journaliste australien se trouve à l’ambassade de l’Equateur à Londres
  • 5 juillet 2012 : Dossiers #Syrie : publication de 2.3 millions de courriels en provenance de 680 personnalités politiques syriennes, ministères et entreprises associées et les contrats de sécurité internationale du régime.
  • 16 Août 2012 : Le ministre des Affaires étrangères de l’Equateur, Ricardo Patino, annonce que son pays accorde l’asile politique à #Assange malgré les pressions insistantes du Royaume-Uni. La décision de l’Equateur est appuyée par l’union des nations sud américaines et l’ALBA
  • novembre 2012 : Publication de « Cypherpunks. la liberté d’internet » Ce livre est avant tout une transcription d’une conversation entre #Assange et les cyber-activistes Jacob Appelbaum, Andy Müller-Maguhn et Jérémie Zimmermann à propos de l’état actuel de l’internet et de l’avenir
  • Décembre 2012 : Un tribunal décision constate que le traitement par les #USA de Khaled El-Masri revient à de la torture et que celui-ci avait effectivement disparu à cause des autorités U.S et macédoniennes. El-Masri, citoyen allemand né au Liban, a été appréhendé en Macédoine en 2003, transféré à Kaboul dans le cadre du programme #USA « Extraordinary Rendition »et detenu pendant 4 mois avant d’être relaché sans inculpation au bord d’une route en Albanie !!! en 2003, transféré à Kaboul dans le cadre du programme #USA « Extraordinary Rendition »et detenu pendant 4 mois avant d’être relaché sans inculpation au bord d’une route en Albanie !!!
  • Parmi les invités figure le linguiste Noam Chomsky, le président équatorien de l’époque Rafael Correa, l’ancien prisonnier de Guantanamo Moazzam Begg, ou encore le secrétaire du Hezbollah Hassan Nasrallah. L’émission comprend 12 épisodes de 26 min et a été vendu à plusieurs chaînes du monde entier.
  • 26 mai 2013 :@Snowdens’envole pour Hong Kong aprés avoir quitté son emploi dans une installation de la NSA à Hawai.
  • 5 Juin 2013 : Les informations fournies par@Snowden aux médias documentant l’existence et les fonctions de programmes de surveillance classifiés. Leur publication se poursuit tout au long de l’année.
  • 23 Juin 2013 :@Snowdenatterrit à l’aéroport de Cheremetièvo (Moscou), où les autorités russes lui font remarquer que son passeport #USA a été annulé. Snowden est bloqué au terminal de l’aéroport pendant plus d’un mois où il est assisté par Sarah Harrison membre de@wikileaks
  • 2013 : Cette année le travail de #Assange et de@wikileaksest récompensé par le prix du Global Exchange Human Rights People’s Choice, le Prix Yoko Ono Lennon du courage pour les arts, le Prix des droits de l’homme de l’Association de la presse brésilienne.