Le Parti Communiste de Hongrie appelle au boycott des élections européennes

Hungarian_Communist_Workers'_Party_logoSi les communistes du ont lancé dès 2009 une campagne de boycott des , campagne qu’il reconduit aujourd’hui pour ces élections européennes 2014, dans un mouvement encore plus large (voir les appels du CNR-RUE et tout récemment l‘appel du MRC de Chevénement), ce ne sont pas les seuls communistes d’europe. Le PRCF s’était d’ailleurs adressé à l’ensemble des partis communistes membres de l’Initiative.
Le Parti des Travailleurs de vient ainsi de lancer sa campagne pour le boycott de l’ 2014.

, le parti communiste de Hongrie (PTH) appelle au boycott des élections européennes

Le Comité Central du Parti des Travailleurs de Hongrie a décidé que le parti ne participerait pas aux élections européennes 2014

Le PTH lance un appel aux Hongrois : Ne participez pas aux élections européennes, ne signez pas les appels au parrainage, ne votez pour aucun parti !

Nous ne sommes pas d’accord avec l’Union Européenne : l’ n’est pas une organisation des peuples d’Europe ou des travailleurs européens. Elle appartient à la ploutocracie européenne, aux riches d’Europe. Le but de l’ n’est pas de fournir une meilleure vie pour les masses mais de faire de l’argent, le capital dirige l’Europe.

L’UE n’est pas une organisation basée sur l’égalité. Cela a toujours été la voix de quelques riches et des gros états qui dominent. L’égalité avec les pays d’Europe de l’est comme la Hongrie n’existe que sur le papier !
Lors de l’adhésion à l’UE en 2004 nous avons invité le gouvernement hongrois à faire tout ce qu’il pourrait pour faire que l’adhésion fasse plus de gagnants que de perdants. Ce n’est pas ce qui s’est passé.
Le classes populaires de Hongrie sont les perdantes, pas les gagnantes de l’adhésion à l’UE. Notre vie ne s’est améliorée en rien. Ils prennent même ce qui nous reste. D’abord nos marchés, ensuite même les acacias !

Nous, les Hongrois, sommes des citoyens de seconde classe au sein de l’UE. Nous ne servons qu’à fournir de la main-d’œuvre à bas prix pour les usines qu’ils construisent ici et à acheter leurs produits. Ils veulent que nous soyons des travailleurs étrangers immigrés sans défense dans les pays de l’UE, pour faire le travail qu’ils n’ont pas le courage de faire.

L’UE est en crise. Elle ne peut plus donner de travail au gens, l’austérité est partout. L’UE essaye de nous enfumer et de masquer cela avec une politique étrangère toujours plus agressive. Elle pousse à la guerre contre la Russie à cause de l’Ukraine. A-t-on réellement besoin de cette guerre?

Le parlement européen est une scène de théâtre de la démocratie bourgeoise. Ils jouent la comédie, faisant comme s’il représentaient les peuples d’Europe mais en réalité ils n’en ont rien à faire des peuples. Ils essayent de convaincre le monde qu’ils sont en train de décider du futur de l’Europe. Mais ce n’est pas vrai. Le futur de l’Europe est décidé par l’oligarchie européenne,par les banques et les gouvernements qui les représentent.

Le P.T.H. demande : un dialogue de la société au sujet des expériences des membres hongrois du parlement européen doit être conduit. Le peuple devrait pouvoir décider de notre appartenance à l’UE sur la base de ce dialogue !

Le P.T.H. lance un appel à tous les hongrois :

  • ne participez aux élections européennes !
  • Ne soyez pas les pantins silencieux dans cette mascarade des milliardaires !
  • Protestez en refusant avec nous de participer, parce que l’UE méprise les intérêts des travailleurs et soutient par tous les moyens les milliardaires et les banques

Le comité Central du Parti des travailleurs de Hongrie

Traduction par nos soins, merci de nous signaler toutes erreurs

Hungarian WP, The Hungarian Workers’ Party doesn’t attend the European elections and calls the people to boycott

The Central Committee of the Hungarian Workers’ Party decided that the party won’t attend the European elections in 2014.

The HWP makes a call to Hungarians: Don’t attend the European elections, don’t sign the recommendations, don’t vote for any party!

We don’t agree with the European Union. The EU is not an organisation of the European peoples or the European workers. It belongs to the European plutocracy, the rich of Europe. The EU’s aim is not to provide a better life for the masses but to make the money, the capital rule Europe.

The EU is not an organisation based on equality. It was always the voice of a few rich and big states that dominated. The equality of Eastern European countries like Hungary is only formal.

When joining the EU in 2004 we called upon the Hungarian governments: do everything they can to make the joining have more winners than losers. This is not what happened!

The Hungarian people are the losers, not the winners of the EU-joining. We don’t live any better than before. They even take what we still have. First our markets, then even or acacia.

We Hungarians are second grade citizens of the EU. We are only needed to provide cheap manpower to the factories they build here and to buy their products. They want us to be defenseless foreign guest workers in the EU countries, to do they job they have no stomach for.

The EU is in crisis. It can’t give more work to the people, austerity is everywhere. The EU tries to clear the air with more and more aggressive foreign policy. It’s in war with Russia because of Ukraine. Do we really need this war?

The European Parliament is a theatre play of bourgeois democracy. They are playing that they are representing the peoples of Europe but in reality they have nothing to do with the peoples. They try to convince the world that they are deciding about the future of Europe. But this is no true. The future of Europe is decided by the European plutocracy, the banks, the governments representing them.

The HWP demands: social dialogue about the experiences of the Hungarian EU-membership must be started! The people should decide about our membership based on this dialogue!

The HWP makes a call to all Hungarians:

  • Don’t attend the European elections!
  • Don’t be silent puppets in the political play of the billionaires!
  • Protest with our non-attendance, because the EU despises the interests of the workers and supports by all means the billionaires and the banks.

Central Committee of the Hungarian Workers’ Party