Les Américains veulent changer de système, les jeunes favorables au socialisme

La jeunesse américaine veut s’engager politiquement, pour des valeurs de gauche

C’est la conclusion du sondage annuel 2021 de l’institut politique de Harvard.

36% des Américains de 18 à 29 se considèrent comme engagés politiquement. Et ils veulent à 61% que le dépense plus pour réduire la pauvreté ( +16 points), que le gouvernement assure une assurance santé, un droit pour tous ( 64% et + 16 points)

Les Américains, tout particulièrement les jeunes, favorables au communisme

L’enquête annuelle menée par l’une des officines subventionnée par l’administration américaine pour conduire des campagnes anticommunistes a révélé en 2020 une excellente surprise. Le sondage réalisé par Yougov a ainsi révélé que le soutien au socialisme – ce qui signifie communisme pour les Étasuniens – a bondi de 10 points au sein de la génération Z (les 16 – 23 ans) en passant de 40% en 2019 à 49% en septembre 2020 !

Dans la population générale, le soutien au capitalisme a lui baissé de 3 points, passant de 58 à 55% alors que le soutien au socialisme a progressé de 36% à 40%. En pratique, 78% considère que la lutte des classes est effective, répondant que “la division entre riches et pauvres est un problème majeur”. 68% estiment que les riches ne payent pas leur juste part d’impôts, et 49% déclarent qu’un changement complet de notre système économique” est nécessaire. Ce chiffre monte à 60% parmi les milléniaux (24 -39 ans) et 57 % dans la génération Z

30% de la génération Z a une opinion favorable du marxisme, 27% chez les milléniaux. 74% et 70% respectivement de ces générations ne considèrent pas que le marxisme soit “un État totalitaire qui supprime la liberté de ses citoyens”.

Et un quart de la population américaine soutient “l’élimination graduelle du système capitaliste au profit d’un système plus socialiste”, là encore le soutien étant plus fort, avec respectivement 31 et 35% chez les générations.

Un score énorme lorsque l’on sait le niveau de persécution anticommuniste aux USA, avec des campagnes de criminalisation et de répression menées depuis plus d’un siècle !

La preuve que la crise covid-19 a ouvert bien des yeux outre-Atlantique. Et sans aucun doute une explication à grands effets de manche des déclarations non suivies des faits de l’équipe Biden.

jbc pour www.initiative-communiste.fr