Indonésie : l’archipel du génocide – le livre historique de G. Robinson, traduit et publié en France.

Des millions de morts et de déportés, le génocide anticommuniste de 1965-66 mené à la suite du coup d’État de Soeharto en conjonction avec les puissances capitalistes occidentales ainsi que la répression qui s’est poursuivie depuis sont totalement censurés. Niés. Les travaux historiques sont rares, mais depuis la chute de Soeharto, quelques courageux universitaires mènent des travaux qui méritent d’être connus et diffusés. C’est le cas du livre issus des années de recherche de Geoffrey Robinson, L’Archipel du génocide. Les massacres de masse perpétrés contre les communistes en Indonésie (1965-1966) qui n’était jusqu’ici pas publié et traduit en français. C’est désormais chose faite avec sa publication par les éditions Delga.

Geoffrey Robinson est professeur à l’Université de Californie de Los Angeles UCLA. En 1999 Geoffrey Robinson a été représentant des Nations Unies au Timor.
Ses principales publications sont :

  • La face cachée du paradis : violence politique à Bali ( Cornell, 1995)
  • Timor Oriental 1999 : crimes contre l’Humanité (Elsham & Hak, 2006);
  • « Si vous nous laissez ici, nous mourrons » : comment un génocide a été stoppé au Timor Oriental (Princeton, 2010) ;
  • La saison des massacres : une histoire des massacres indonésiens, 1965-66(Princeton, 2018).

Retrouvez le dossier spécial Indonésie d’Initiative Communiste

Le 26 mai dernier nous célébrions les 100 ans du parti communiste indonésien, retrouvez l’article d’Initiative Communiste en cliquant ici


Indonésie l’archipel du génocide