Inde : les communistes appelent à manifester contre la visite d’Obama

article repris du site du camarade Nicolas Maury : http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/

 Les communistes d’Inde appellent à manifester contre la venue d’Obama

Lundi 5 Janvier 2015

manifestation communistes indeSix partis communistes et progressistes indiens appellent à manifester contre la venue du Président étasunien le 24 Janvier. Le Président nationaliste indien, Narendra Modi, a invité son homologue étasunien. Ces six partis dénoncent la politique impérialiste et «l’ingérence» des Etat-Unis dans les affaires intérieures de l’ – article et traduction Nico Maury

Réunis à Calcutta, six organisations politiques communistes et progressistes appellent à manifester dans tous le pays le 24 janvier contre la venue de Barack , le président des Etats-Unis d’Amérique.

Le d’Inde (CPI), le d’Inde Marxiste (CPIM), le d’Inde (Marxiste Léniniste) Libération, le All India Forward Bloc (AIFB), la Socialist Unity Centre of India (Communist), le Revolutionary Socialist Party (RSP) ont publié un appel commun où ils appellent à “stopper l’agression américaine” en Asie”, à “arrêter ingérence dans les affaires intérieures de l’Inde” et “arrêtez la collaboration stratégique entre l’Inde et les USA”.

Ces partis de gauche notent que Obama a été invité aux célébrations célébrant “la République”, cette invitation “est une ironie suprême car ce jour symbolise l’indépendance et la souveraineté de l’Inde” et le gouvernement invite une personne “qui a détruit la souveraineté de nombreux pays à travers le monde”.

Les partis protestent contre la visite du Président Obama parce que :

1. Les États-Unis déstabilisent des gouvernements en Asie et au Moyen-orient par des interventions militaires comme en Irak, en Libye et en Syrie.
2. Les États-Unis soutiennent ardemment Israël, pays qui occupe les terres palestiniennes, des territoires arabes et soumet le peuple palestinien à une oppression coloniale.
3. Les États-Unis ont déployé d’importantes ressources militaires navales en Asie, avec la création de nouvelles bases militaires créant ainsi des tensions dans la région Asie-Pacifique.
4. L’intervention américaine en Afghanistan et son rôle au Pakistan ont nourri les forces fondamentalistes, ces conséquences désastreuses doivent servir d’avertissement à l’Inde.
5. Au USA des protestations massives se déroulent contre les meurtres raciaux commis par la police. En outre, les USA ont un terrible bilan avec l’utilisation de la torture par la CIA. Les Etats-Unis sont l’une des pires pays qui viole les droits de l’homme et la démocratie dans le monde.

Les six partis communistes et progressistes dénoncent la politique du BJP (Bharatiya Janata Party – nationaliste) qui poursuit une politique étrangère pro-USA, politique contraire à l’indépendante du pays et de sa situation de non aligné. Cela se fait dans l’intérêt du capital monopoliste indien et étranger.

Les six partis de gauche exigent :

partis communistes inde– Le non-renouvellement de l’accord-cadre de défense américano-indien. Ce dernier vise à atteler l’Inde à la stratégie militaire américaine en Asie.
– Faire cesser la pression sur l’Inde vis à vis de sa politique étrangère envers la Palestine, Israël et l’Iran.
– Mettre fin aux pressions incessantes exercées par l’administration Obama sur l’Inde veulent ouvrir le secteur financier indien au capital américain.
– Mettre fin à la forte pression des Etats-Unis pour affaiblir le régime des brevets en Inde, cela au profit des sociétés pharmaceutiques américaines, de sorte qu’elles puissent vendre des médicaments en Inde à des prix plus élevés.
– Mettre fin aux pressions des USA pour que l’Inde renonce à son programme de sécurité alimentaire en sapant le système public de distribution alimentaire..
– Mettre fin aux pression des USA sur l’Inde pour affaiblir les lois qui protègent les rares droits des travailleurs et les rares droit environnementaux.

Les partis de gauche appellent à une journée de protestation contre la visite du Président Obama le 24 Janvier.

Arrêtons l’agression étasunienne
Arrêtons l’ingérence US dans les affaires intérieures de l’Inde
Arrêtons la collaboration militaire américano-indien