Bombardements terroristes saoudiens contre Sanaa : le massacre continue au Yemen

Dans le silence des médias bourgeois, ce qui n’est pas étonnant compte tenu des liens politico-financiers entre les propriétaires de ceux-ci et le richissime régime obscurantiste saoudien, l’ et ses alliés, armés et soutenus par Washington et Paris, se livrent à une à outrance contre le peuple yéménite.

Derrière cette guerre la rivalité régionale entre l’Iran et l’Arabie Saoudite. Et le jeu des impérialistes eux-mêmes en concurrence.

Bien entendu  ce sont les peuples qui payent ces conflits de leur peau. Les impérialistes démontrent à  travers ces guerres que le capitalisme impérialiste ne change pas : les guerres  de brigandage et d’extermination font partie de ses gènes, de sa nature de classe.

Seule l’organisation des ouvriers et paysans au sein de partis communistes oeuvrant au développement de vastes Fronts populaires, patriotiques et progressistes aux côtés de forces anti-impérialistes aussi larges que possible peut faire reculer les guerres et les ravages des impérialistes et de leurs fantoches locaux. En déployant une politique d’émancipation sociale et nationale et de paix.

Il ne faut pas compter pour cela sur Macron, ce plat suiveur des États-Unis, mais tout au contraire faire le lien, dans chacune de nos luttes, entre la résistance sociale à l’euro-austérité capitaliste et la politique de guerre et de pillage de tous les impérialismes, à commencer par le « nôtre ».

Communiqué de la Commission internationale du PRCF.    26 août 2017.