Anticorps monoclonaux Itolizumab : un médicament cubain efficace chez les malades graves du covid-19 tandis que la production industrielle des vaccins cubains est lancée.

Le médicament cubain Itolizumab s’avère efficace chez des patients gravement atteints, c’est la conclusion des études menées par les scientifiques cubains, et alors que le médicament bénéficie également d’une autorisation d’usage temporaire en Inde. Un essai clinique de phase III est en cours en collaboration avec la société India Biocon aux États-Unis, au Mexique et au Brésil. Le médicament, qui repose sur une technologie d’anticorps monoclonaux, est une innovation cubaine datant du début des années 2010.

Cuba socialiste est à l’avant garde de la lutte contre le covid-19 et pour la santé mondiale. En dépit du renforcement du blocus criminel imposé par les États-Unis d’Amérique avec la complicité de l’, l’ile socialiste redouble d’effort pour développer médicaments et vaccins. Et également pour apporter l’aide de ses personnels soignants partout dans le monde. La France a bénéficié de cette aide notamment en Martinique.

Au-delà des traitements, avec l’itolizumab et l’interferon alpha 2B notamment, Cuba développe également quatre projets de vaccins contre la covid-19 : Soberana 1 et 2, Mabinsa et Abdala. Soberana – un vaccin de type conjugué, l’une des technologies les moins risquées – est actuellement en cours de phase III d’essai clinique. Rappelons que Cuba socialiste est très reconnu pour ses compétences de pointe en médecine et pharmacologie, avec par exemple à son actif le premier vaccin contre le méningocoque B, tandis que Cuba réussit à produire intégralement sur son sol 9 des 13 vaccins qui y sont obligatoires. La production industrielle du vaccin a commencé sur l’île qui espère pouvoir vacciner sa population d’ici l’été et produire 100 millions de doses au cours de l’année 2021

À Cuba, le bilan de la gestion du covid-19 est bien meilleur qu’au sein de la très riche Union Européenne : avec autant d’habitants que la Belgique, Cuba socialiste déplore aujourd’hui 318 décès, près de 70 fois moins qu’en Belgique. Et sur tous les plans de la gestion de la crise sanitaire, le socialisme fait la démonstration de son efficacité. Malgré toutes les difficultés liées au blocus, malgré ses moyens bien plus faibles que ceux de l’UE, Cuba développe plusieurs vaccins et des médicaments.


Le ministère de la Santé publique cubain a annoncé que le médicament cubain Itolizumab – mis au point par le Centre d’immunologie moléculaire (CIM) – a montré de bons résultats en tant que traitement anti-inflammatoire chez des patients atteints de COVID-19.

Photo : ISDI

Selon une étude publiée sur le site Infomed, les personnes positives au virus peuvent développer une forme très grave, caractérisée par le « syndrome de la tempête de cytokines ».

L‘Itolizumab, molécule capable de bloquer la prolifération et l’activation des lymphocytes T, et qui se comporte également comme un immunomodulateur, a un effet associé à la réduction de la libération de cytokines pro-inflammatoires.

Des chercheurs cubains du CIM, de l’Institut des sciences fondamentales et précliniques Victoria de Giron, et des hôpitaux de la ville de Santa Clara, Manuel Piti Fajardo et Arnaldo Milian Castro, ont présenté, au début de cette année, dans la revue internationale Immunotherapy, les résultats du traitement réalisé sur trois patients atteints de COVID-19 qui se trouvaient dans un état grave et critique.

L’utilisation de ce médicament a permis de réduire les concentrations de la cytokine IL-6 chez tous les patients, alors que deux des trois cas ont même montré une amélioration respiratoire et radiologique, et se sont complètement rétablis, ont déclaré les scientifiques.

Il est présumé que cette thérapie anti-inflammatoire, en plus de la thérapie antivirale et anticoagulante, pourrait réduire la morbidité et la mortalité associées aux formes cliniques graves du virus, ont-ils conclu.

d’après Granma : http://fr.granma.cu/cuba/2021-02-03/le-medicament-cubain-itolizumab-savere-efficace-chez-des-patients-gravement-atteints-yaditza-del-sol


Les articles scientifiques :

Itolizumab covid-19 anti inflamantoire anticorps monoclonal Cuba

itolizumab étude

Itolizumab covid-19 anti inflamantoire anticorps monoclonal Cuba inde