A propos des législatives au Portugal : déclaration du PCP, communiqué du PRCF

prcf_logoA propos des législatives au Portugal – Un commentaire de la Commission internationale du – 5 octobre 2015

Les élections législatives au Portugal sont marquées par plusieurs faits significatifs :

Qu’on permette d’abord aux communistes français du PRCF de se féliciter de la progression et de la résistance du avec 8,59% contre 7,9% en 2011. (retrouvez les résultats des législatives au Portugal en cliquant ici)

La droite (CDS-PP) gagne les élections mais en passant de 50,4% en 2011 à 39.95% hier : ce qui ne lui permet pas d’avoir la majorité absolue et va la contraindre soit à un gouvernement minoritaire, soit à chercher un allié.

Le PS avec 33.63% , contre 28,5% en 2011 ce qui lui permet d’envisager une coalition “pro-euro” selon la formule d’un dirigeant du PS avec la droite. A moins qu’il ne choisisse de rester dans l’opposition en plaçant la droite dans une instabilité permanente.

cdu_parlamento_europeu_2014_botao_frontpage1L’autre fait marquant est la percée du Bloc de qui passe de 5,2% en 2011 à 10,61%.

Ce parti (issu de la coalition de maoïstes, de trotskistes…) est devenu le parti de la gauche réformiste au même titre que Syriza ou Podemos avec ses caractéristiques propres mais il est représentatif de ce courant : par exemple refus d’une position claire sur l’euro et l’UE, attaques anticommunistes contre le PCP, ambiguïtés vis à vis du PS. Dans toute l’, il faut faire plus fort pour arracher les classes populaires et les couches moyennes à l’illusion dévastatrice de l’Europe sociale, dont la capitulation de Syriza a déjà démontré en Grèce toute la nocivité.

Sans oublier enfin l’abstention massive (43%) qui marque ce scrutin.

Ces élections ne règlent donc aucun des problèmes du Portugal et la perspective d’une politique “de gauche et ” prônée par le PCP reste la seule voie qui puisse sortir le peuple portugais de l’ornière et de la désespérance où quatre longues années de matraquage euro-austéritaire l’ont plongé.

Déclaration de Jerònimo de Sousa secrétaire général du PCP – Lisbonne 4 octobre 2015

Sur les résultats de l’élection 2015

CDU PCP portugalLe CDU salue les milliers de candidats, des militants et des militantes du PCP, PEV, ID et les citoyens indépendants, les jeunes de la CDU, qui, par leur dévouement généreux et leur intervention irremplaçable ont aidé à expliquer, mobiliser et augmenter une solide confiance qu’une vie meilleure et plus digne est possible.

Le résultat obtenu par la CDU confirme son ancrage politique obtenu lors des dernières élections et met en exergue ses sur le plan électoral et dont les résultats poursuive leur progression, témoigne de l’exigencede le voir accroitre son action, que ce soit au niveau parlementaire ou en termes de lutte, pour dans un proche avenir proche faire partie de la vie politique et sociale du pays.

Un résultat qui exprime le courant de ceux qui voient dans la droiture et le sérieux du CDU un rôle irremplaçable pour défendre leurs droits, et qui confirme la valeur de la force la plus combative, une force indispensable, pour défendre les intérêts des travailleurs et du peuple, et confirme la la détermination et la cohérence de la CDU dans les combats contre l’injustice et dans la lutte pour une vie meilleure dont dans très peu de temps l’évolution de la vie politique aura besoin.

Nous devons noter que ce résultat a été obtenu en vertu d’une intense campagne idéologique et de conditionnement électoral, de chantage et d’agitation de la peur.

Un résultat, dont l’interprétation ne peut être séparée de son contexte, une ostensible et même scandaleuse inégalité de traitement.

La CDU a mené une campagne remarquable d’explication et de mobilisation, avec une large participation populaire qui va au-delà des élections. Une campagne basée sur la vérité, le travail, l’honnêteté, la compétence, le sérieux, qui sont des valeurs que nous assumons et que nous n’abandonnerons pas. Comme nous l’avons indiqué à plusieurs reprises, les députés élus par la CDU, quoi qu’il arrive, quoi qu’il se passe, seront toujours là pour défendre les intérêts des travailleurs, le peuple et le pays.

Le résultat du PSD / CDS, indépendamment que cette coalition soit arrivée en tête des votes, exprime une condamnation claire de la politique menée dans les quatre dernières années de leur gouvernement.

En fait, le vote de ce soir, signifie une perte énorme de voix, une perte en pourcentages de suffrages exprimés et en nombre de députés, et il est inséparable de la lutte et du combat que les travailleurs, les personnes et la CDU ont conduit contre la politique de déclin économique et la régression sociale par le PSD et CDS.

L’enseignement le plus important des résultats et de ce nouveau cadre politique est la confirmation de la défaite des projets PSD et CDS à poursuivre leur travail pour détruire les droits, attaquer les revenus des du peuple et s’en prendre au travailleurs, de subordination et de dépendance nationale.

Les résultats des élections confirment une défaite majeure du PSD et CDS, qui perdent leur majorité et sont fortement puni par le peuple portugais. Il serait intolérable que le Président de la République veuille, contre la volonté du peuple portugais leur donner la possibilité de poursuivre comme gouvernement. Le PCP et le Parti vert écologique de leur coté vont rejeter au Parlement une telle tentative. Cet objectif sera vaincu à moins que le PS ne permette que cela se produise.

Le PS qui, malgré une croissance électoral obtient un résultat qui est bien loin, très loin d’être son meilleur résultat.

Nous traversons une période exigeante. Mais ce sont aussi des moments de confiance. C’est le temps de la confiance dans la lutte et de la résistance de plusieurs millions de Portugais.

La confiance que dans ce combat on pourra compter sur la présence, la cohérence et la combativité des parlementaire PCP PEV

Honorant nos engagements, nous assumons tout de suite la présentation dès le début des travaux parlementaires, d’un ensemble d’initiatives législatives afin de restaurer et restituer le revenu et les droits volés au cours de ces dernières années.

  • Valorisation des salaires, y compris l’augmentation du salaire minimum à 600 euros en 2016, et la valeur réelle des pensions;
  • Combattre la précarité, en particulier avec des changements de la législation du travail et l’adoption d’un plan national de lutte contre la précarité et la valorisation de la négociation collective;
  • Restauration des salaires, des pensions, des congés et autres coupes dans nos droits, à savoir les compléments de retraite;
  • Le renforcement et la diversification du financement de la sécurité sociale et la restauration des avantages sociaux, en particulier pour les primes aux enfants, le chômage et les prestations sociales;
  • Renforcement de l’assurance maladie nationale et l’accès aux soins par l’embauche de médecins, infirmières et autres professionnels, le rétablissement des transports des patients non urgents et la suppression des frais d’utilisation;
  • Une politique fiscale équitable qui taxe fortement les groupes économiques et financiers et soulage les impôts sur les travailleurs, les entreprises de moyenne et de petite taille et les personnes;
  • Abrogation de la récente modification de la loi de l’interruption volontaire de la grossesse. 

    Conscient des difficultés et des dangers qui menacent l’avenir proche, aussi bien parce que la situation dans le pays pose des problèmes graves et accumulés, que car l’intention de la politique de droite est toujours d’aggraver les conditions de vie, la CDU réaffirme la conviction que la politique de gauche patriotique que nous proposons permet d’affronter et surmonter les problèmes nationaux est le seul moyen et la seule réponse pour arrêter le chemin du déclin et d’appauvrissement où la politique de droite – quelles que soient les réarrangements qui vont apparaître dans le jours à venir – amène le pays 

    Comme nous l’avons mentionné précédemment, aujourd’hui, nous le réaffirmons: c’est avec la CDU, avec la force du peuple qu’il représente, que le peuple portugais trouvera des solutions, comme il l’a fait avant, chaque jour et partout, dans la lutte contre l’injustice et dans le combat pour une vie meilleure. 

    le CDU salue tous ceux qui lui ont accordé leur soutien et leur vote, en particulier les milliers de personnes qui l’ont fait pour la première fois, en réaffirmant son ferme engagement que, dans son action, ils trouveront une force qui ne se contentera pas d’honnorer pleinement ses promesse mais qui correspondra à leurs aspirations les plus légitimes. Votre Soutien et votre confiance sont un facteur solide d’encouragement pour combattre tous les jours, et continuer demain, pour la conquête d’une nouvelle politique politique, une politique patriotique et de gauche, pour défendre les intérêts des travailleurs et du peuple, pour l’affirmation du Portugal en tant que nation souveraine et indépendante.


4 Octobre 2015 – traduction www.initiative-communiste.fr site web du PRCF

 

Commentaire de lecteur “A propos des législatives au Portugal : déclaration du PCP, communiqué du PRCF