49ème congrès du Parti Communiste d’Ukraine (KPU), un congrès tourné pour assurer l’avenir du communisme en Ukraine [reprise]

49ème congrès du Parti Communiste d’Ukraine (KPU), un congrès tourné pour assurer l’avenir du communisme en Ukraine

Solidarité antifasciste avec nos camarades du KPU

Solidarité antifasciste avec nos camarades du KPU

Le 49ème congrès du d’Ukraine (KPU) c’est tenu à Kiev ce samedi – article et traduction Nico Maury

L’ordre du jour du Congrès comprenait les questions suivantes:

1. Rapport politique du Comité central du Parti communiste d’Ukraine.
2. Rapport de la centrale de contrôle du Parti communiste de l’Ukraine.
3. Election du Comité central du Parti communiste de l’Ukraine.
4. Élection de la Commission centrale de contrôle du Parti communiste de l’Ukraine.

Le rapport politique du Comité central du Parti communiste d’Ukraine a lu par le Premier secrétaire du Parti communiste Petro Simonenko.

Il déclare que la situation en Ukraine et l’état du parti exigent une attention constante pour que le Parti communiste reste tourné vers les jeunes, rassemble de nouvelles forces, il faut qu’au quotidien la politique de formation des cadres du parti soit durcie et plus soigneuse. Les dirigeants du Parti doivent porter les devoirs du Parti communiste, être responsable, face à ceux qui sapent ses fondements, et tentent d’affaiblir le part auprès de la population.

Petro Simonenko note que pour changer l’Ukraine, pour sortir le pays d’une crise profonde, il faut une modification du système socio-politique. Selon le Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste, la tâche la plus importante du parti est de mobiliser les travailleurs dans la lutte organisée pour la transformation de la société sur la base du .

 

Les délégués ont discuté du rapport de Petro Simonenko, ils ont exprimé des mots d’encouragement, et des critiques envers le Comité central. Les délégués ont longuement discuté et analysé la situation dans le pays, du parti, et des objectifs immédiats pour les organisations du Parti.

Le congrès a élu un nouveau Comité central et Commission centrale de contrôle du Parti communiste d’Ukraine.

Les délégués ont également adopté un appel à la population ukrainienne, qui exprime leur solidarité avec la juste lutte des travailleurs qui se battent pour une vie décente, et du travail. Les communistes ont assuré qu’ils seront toujours résolument et constamment les défenseurs des droits et des libertés de l’homme et du citoyen.

Maintenir la préparation au combat de toutes les structures du parti

Les congressistes ont exhorté leurs compatriotes, en particulier les anciens combattants, à s’opposer résolument aux tentatives de réhabilitation des complices des envahisseurs fascistes, de s’opposer aux néo-nazis, de défendre de la vérité historique des exploits immortels des anciennes générations. Les communistes ont souligné la nécessité urgente d’agir auprès des jeunes contre ceux qui impose la haine du passé socialiste, et de l’idéologie communiste.

Les délégués ont également adopté un appel du 49e Congrès du Parti communiste d’Ukraine aux communistes du pays. Le document expose la situation précaire du parti, le Parti communiste risque d’être rayé de la carte politique de l’Ukraine, d’être détruit, et comme l’idéologie communiste d’être interdit.

Les délégués ont analysé toutes les événements possibles, y compris les plus dramatiques. Dans son discours de clôture, Petro Simonenko a souligné la nécessité de maintenir la préparation au combat de toutes les structures du parti, de tous les adhérents, et de renforcer l’unité organisationnelle du KPU.

A la fin du 49e Congrès du Parti communiste d’Ukraine c’est tenu une session plénière du nouveau Comité central du Parti, Petro Simonenko a été réélu Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste, le Second secrétaire élu est Adam Ivanovich Martyniuk (64 ans) et ancien député (vice-président de la Rada) dirigeant des communistes dans la région de Lvov. Le Présidium du Comité central est composé de 16 personnes.