Victoire contre l’anticommunisme d’ État en Thuringe (RFA) – Par G. Gastaud


Nous venons d’apprendre que le tribunal de Thuringe avait fini par donner tort aux autorités de ce Land qui prétendaient crinimaliser le camarade Stefan Engel en l’etiquetant officiellement comme « perturbateur ». Le jugement donne tort à la Thuringe sur le fond et sur la forme.

C’est une victoire, non seulement pour les communistes du MPLD et pour les autres communistes allemands, mais pour tous les communistes persécutés en Europe (notamment en Ukraine et en Pologne) en général, ainsi que pour le Parti Communiste Allemand (DKP) que les autorités fédérales allemandes voudraient interdire d’élections.

Continuons d’internationaliser la lutte contre l’anticommunisme, facteur de fascisation de tout le sous-continent européen.

Georges Gastaud


Tribunal administratif de Meiningen: Plein succès pour Stefan Engel et le MLPD Classification de perturbateur présumé annulée

communiqué de presse du PLPD

L’audience au sujet de l’action en justice de Stefan Engel contre la Thuringe s’est terminée aujourd’hui devant le 2e chambre du tribunal administratif de Meiningen avec un plein succès. Le tribunal constaté que la lettre le qualifiant de perturbateur présumé datant du 15 mai 2018 a été illégale. Tous les coûts doivent être assumés par la Thuringe. « Ce jugement est en même temps un grand succès pour le mouvement ‘ Aucune chance pour l’anticommunisme ‘ ! »  dit Gabi Fechtner, présidente du MLPD.

L’avocat Peter Weispfennig, qui représenté le plaignant ensemble avec son collègue Frank Jasenski, a rapporté : « Les représentants de la Thuringe ont essayé de minimiser la lettre de perturbateur présumé en affirmant qu’elle ne soit qu’une lettre informative anodine. Le tribunal, par contre, clairement décidé que la lettre du 15 mai 2018 était une lettre de perturbateur présumé illégale. Cette lettre a été réfutée par la juge assesseure Wimmer point par point. Ella a dit : ‘ À la première lecture, ça peut paraître anodine, mais ça contient des accusations graves, comme soutien au terrorisme etc. ‘ Elle a posé la question pourquoi une telle lettre a été adressée à Stefan Engel du tout, qui n’était ni responsable du festival ni pour la performance du groupe Grup Yorum. Le tribunal a aussi clarifié que Stefan Engel n’est pas un ‘ perturbateur présumé ‘ d’aucun point de vue. »

Les représentants du gouvernement de Land n’ont fourni aucune réponse convaincante en ce qui concerne la vraie raison pour une telle action contre Stefan Engel. Il faut tenir en compte qu’elle été suivie par l’annulation de ses comptes bancaires et la direction générale de la police judiciaire a même lancé un avis de recherche à l’encontre de lui sur commande de l’Office fédéral de protection de la constitution.

Le plaignant Stefan Engel, qui est aussi un des initiateur du mouvement « Aucune chance pour l’anticommunisme ! » s’est montré très satisfait. « J’approuve que mon action en justice contre la Thuringe a obtenu gain de cause. … J’étais criminalisé et diffamé sur l’initiative de services secrètes et de la police. Le ministère public de Gera et le ministère public général ont même refusé de seulement investiguer mes plaintes contre les responsables. Le jugement d’aujourd’hui et d’autant plus important. »

Pendant l’audience, Stefan Engel a aussi souligné qu’il ne s’agit pas seulement de lui-même. Il a attaqué tout le traitement de gens progressistes comme perturbateurs présumés en tant qu’expression du développement à droite.

Déjà le matin, environ 250 gens venant de toute l’Allemagne ont transmis leur solidarité en personne devant le tribunal. Le soir, plus