#Palestine : Union Européenne, l’indécence européiste !

Le boucher de Tel Aviv accueilli à bras ouverts par la chef de la diplomatie de l’

Face au massacre des Palestiniens, civils sans armes, manifestant leur indomptable volonté de Résistance par les occupants sionistes colonisateurs, Frederica Mogherini, “ministre” des affaires étrangères de l’ Union Européenne appelle “toutes les parties à agir avec la plus grande retenue, afin d’éviter des pertes de vies humaines supplémentaires”.

Une fois de plus l’UE montre son vrai visage : celui de la lâcheté et de l’hypocrisie au service du maître de Washington et de son chien de garde régional, le boucher de Tel-Aviv, Netanyahu.

Oser mettre en équivalence l’agresseur et l’agressé, le bourreau et la victime, l’occupant et l’occupé, le colonisateur et le colonisé, l’armée d’occupation sioniste surarmée et les Résistants palestiniens, les tueurs froids de Tsahal armés de fusils à lunettes avec un peuple qui manifeste pour sa dignité, son indépendance, son droit à la vie avec un héroïsme admirable, c’est une indécence obscène. L’UE est purement et simplement complice des les crimes contre l’humanité commis par Israël.

L’UE, totalement soumise aux impérialistes étasuniens et complice  des sionistes israéliens assassins et des monarques-dictateurs intégristes meurtriers d’ Arabie Saoudite comme elle l’est aussi des bandes européistes-fascistes au pouvoir à Kiev, montre son vrai visage : celui de la guerre.

Car l’UE entraîne les peuples d’ vers la guerre.
D’abord les guerres extérieures, les interventions casquées pour défendre les multinationales gavées du sang des Africains, des Arabes, des Latinos, des Indiens…. et d’argent volé partout y compris aux travailleurs des pays européens  comme vient de le démontrer Oxfam.

Et puis la guerre générale, si nous n’y prenons pas garde, si nous n’arrêtons pas la main du grand capital qui, comme en 1914 ou en 1940, est prête à mettre le feu au monde pour des parts de marché supplémentaires et casser les reins des concurrents. Mais avec le sang des peuples et au risque d’exterminer l’humanité.

L’UE c’est la guerre !

Répétons-le: dénoncer l’UE n’exonère en rien l’impérialisme français qui continue à guerroyer et à mener une politique de la canonnière du XXIe siècle et cela dans nombre de pays particulièrement en Afrique et au Proche-Orient.
La défense nationale ne consiste pas à aller jouer au gendarme pour le compte de Total, Bouygues, Areva ou Lafarge en dépensant des milliards. Elle ne consiste pas à envoyer des “forces spéciales” en Syrie ou bombarder ce pays sans aucun mandat de l’ONU. Elle ne consiste pas à entretenir une garde prétorienne de professionnels.

La défense nationale c’est la défense de la patrie, du peuple par le peuple, c’est-à-dire par une armée composée de toutes les citoyennes et citoyens d’une tranche d’âge apte à cette défense, une armée de conscription républicaine. Et qui ne va pas aux quatre coins du monde imposer sa loi à d’autres peuples.

Cela exclut évidemment les plans macroniens d’intégration de l’armée française dans une armée européenne qui serait davantage une force de police dirigée contre les peuples récalcitrants à l’ordre capitaliste dans l’ UE comme hors de l’ UE. Et qui serait “last but not least” totalement intégrée dans l’OTAN dont le chef incontesté est l’impérialisme américain dont on constate le bellicisme et l’agressivité en Iran, en Syrie, au Venezuela partout dans le monde.

La Commission internationale du PRCF rappelle l’exigence qui doit être celle de toutes les citoyennes et citoyens épris de paix : sortons de l’UE-OTAN !

Communiqué de la Commission internationale du PRCF – 15 mai 2018