L’Union Européenne attaque le Venezuela !

Inféodée aux USA, l’ hurle avec les loups de l’oligarchie capitaliste pour renforcer les attaques contre le . Dans un communiqué, l’UE qui n’a pourtant pas hésité à piétiner quasi systématiquement les referendums qui de la France au Pays Bas, de la Grèce à l’Irlande en passant par le Danemark ont rejeté sa construction et ses politiques totalitaires anti-populaire prétend donner des leçons de démocratie au gouvernement légitimement élu par le peuple souverain du .

Il est nécessaire de rappeler la situation telle qu’elle est, et les faits sont implacables. Tandis que l’oligarchie capitaliste furieuse que la manne pétrolière soit depuis l’élection de Chavez confiée au peuple – une politique poursuivie par Maduro –  tentent pas tous les moyens de reprendre le pouvoir. battue à quasiment toutes les élections, c’est par une tentative de coup d’État militaire en 2002, par des émeutes en 2014, une guerre économique et une fuite massive de ses capitaux, et à nouveau par des émeutes que l’extrême-droite (la MUD) tente de reprendre le pouvoir. Causant plus d’une centaine de morts et prenant en otage le peuple du Venezuela.

Force est également de rappeler le silence de l’Union Européenne vis-à-vis de ses alliés, les dictatures des monarchies absolues du Golfe qui pourtant sont accusées de soutenir le terrorisme islamiste qui ensanglante les villes européennes et met à feu et à sang la Syrie. Et plus proche du Venezuela, le silence absolue quant au coup d’État parlementaire de Temer au Brésil, l’homme – pro américain – battant des records d’impopularité refusant d’organiser des élections tente de faire jeter son principal opposant en prison tout en essayant d’échapper à la justice dans les nombreuses affaires de corruption qui le visent lui et les siens. Silence également de l’UE face à la Colombie où des centaines d’opposants politiques, syndicalistes, leaders sociaux sont assassinés chaque années, où les paramilitaires fascistes font régner la terreur, et où la famine frappe d’après les chiffres de l’ONU plus de 6 millions de personnes; Il est d’ailleurs assez comique pour qui est informé de la situation de la Colombie de voir la propagande médiatique qui a lieu en pour accréditer l’idée que des Vénézuéliens se réfugieraient en Colombie. Alors  qu’au contraire ce sont des centaines de milliers de Colombiens qui sont réfugiés au Venezuela.

Communiqué du Venezuela :
COMMUNIQUÉ F. MOGHERINI COMUNIQUÉ ONU DDHH