débat premier tour des présidentielles : Aymeric Monville (PRCF) / Laurent Dauré (UPR) sortir de l’U.E, de l’euro et de l’OTAN : que faire ?

En cette période de campagne électorale,   -militant communiste du PRCF, philosophe et fin connaisseur de la construction européenne a participé à un débat avec (responsable de l’) sur un thème central du débat politique et idéologique :

Sortir de l’U.E, de l’euro et de l’OTAN, comment, pourquoi, avec qui, et pour faire quoi… après ?

Rappelons que le PRCF fait campagne à l’occasion de ces élections présidentielles pour la sortie de l’UE, de l’Euro de l’OTAN et du capitalisme, proposant un programme communiste brisant les chaînes de l’UE, du Capital, pour faire place au peuple. C’est dans ce cadre que, prenant ses responsabilités et tenant compte des évolutions du programme du candidat Mélenchon (“l’UE, on la change ou on la quitte”) des menaces sur la paix, du danger pour le camp des travailleurs de la bande des quatre candidats du système que sont Le Pen, Macron, Fillon et Hamon, le PRCF partageant très largement une critique constructive du candidat Mélenchon, appelle à utiliser sans hésiter le bulletin de vote Mélenchon et à rejoindre le PRCF dans la lutte. Pour faire place aux travailleurs et reconstruire le vrai parti communiste dont notre pays a urgemment besoin.

Les communistes, attachés à la paix, la démocratie, la solidarité internationaliste, ont toujours été contre l’UE et pour la sortie de l’UE ; le PRCF milite depuis sa création en 2004 pour la sortie de l’UE, de l’Euro, de l’OTAN et du Capitalisme.

 

2 Commentaires de lecteur “débat premier tour des présidentielles : Aymeric Monville (PRCF) / Laurent Dauré (UPR) sortir de l’U.E, de l’euro et de l’OTAN : que faire ?

  1. ALAIN RONDEAU
    22 avril 2017 at 10:05

    “Les communistes, attachés à la paix, la démocratie, la solidarité internationalistes, ont toujours été contre l’UE et pour la sortie de l’UE ; le PRCF milite depuis sa création en 2004 pour la sortie de l’UE, de l’Euro, de l’OTAN et du Capitalisme”.

    Pardon ! certains communistes (pourtant attachés à la paix (?), la démocratie, la solidarité internationaliste) sont des Européistes convaincus (n’est-ce pas Laurent, Chassaigne et j’en passe…….) ce qui a lourdement pesé dans le choix d’une VERITABLE CANDIDATURE COMMUNISTE à l’élection présidentielle.

  2. le.Ché
    25 avril 2017 at 09:57

    Je suis d’accord avec toi quand tu cites l’attachement de certains communistes à cette Europe capitaliste, je voulais seulement rajouter que tu as oublier des vedettes communistes comme Wurtz, Le Digou et tous les économistes du PCF.