Pour réhabiliter Vichy et la collaboration, ils criminalisent la résistance !

Stop à la criminalisation de la !

parti-communiste-résistanceLes réactionnaires attendent avec impatience le décès du dernier Résistant pour pouvoir criminaliser la Résistance française. En attendant, ils s’emploient à raconter que, tout compte fait, le régime de n’était pas si criminel que cela.

C’est ainsi que le capitaine de frégate honoraire Bernard Legoux fait paraître aux éditions Fol’fer un ouvrage intitulé “La désinformation autour du régime de Vichy”, dans lequel il accuse la Résistance d’avoir “divisé les Français” alors que l’armistice était nécessaire en 1940.

Chez le même éditeur, vous trouverez également “La désinformation autour des origines de l’homme” (ou Darwin a tout faux : Dieu a créé Adam et Eve le sixième jour), “La désinformation autour de la culture pieds-noirs” (ou : comment on a “ôté leur terre natale” aux colons d’Algérie, qui constituaient un “peuple nouveau”), “La désinformation autour de Marie-Antoinette” (une “pauvre petite fille”…), des ouvrages à la gloire de l’OAS, des Camelots du Roi, de l’Indochine française… et des traités de “boxe de rue” (le sport préféré des jeunes fachos – pardon : des “identitaires” !)…

Dans un contexte où les lois antiterroristes, l’état d’urgence servent à criminaliser le mouvement social, à l’évidence la parution de ce genre de livres nauséabonds est un symptôme grave de plus de la résurgence du fascisme, du processus de qui attaque notre pays.

L’un des livres de la honte !

ob_a1dbe5_la-desinformation-autour-du-regime-de