L’action et la pensée politique de Patrice Lumumba #vidéo

source : L’action et la pensée politique de Patrice Lumumba

Selon un pair de la chambre des Lords britanique, le MI6 a organisé l’assassinat de Lumumba

1961 CPA Lumumba La baronne (Daphne) Park de Monmouth, qui était l’officier sénior du MI6 (service secret britannique) dans le pays à cette époque, a déclaré qu’elle l’avait organisé selon un membre travailliste de la chambre des Lord David Lea

Le Leader indépendantiste a été arrêté, torturé et exécuté quelques mois à peine après avoir été le premier premier ministre démocratiquement élu de RDC (Congo) en 1960

Si les forces rebelles ont réalisé l’exécution, depuis longtemps il y a des soupçons que des services secrets étrangers avaient joué un rôle.

La Belgique, contre qui Lumumba avait gagné l’indépendance, s’est excusée en 2002 pour ses responsabilités en n’ayant pas permis d’empêcher son assassinat, tandis qu’en 2006 des documents démontraient que la CIA avait comploté pour l’assassiner, mais que le plan avait été abandonné.

Toutefois, Lord Lea de Crondall, déclare que la Baronne Park lui a révélé elle même avoir joué un role

Il a fait cette révélation en réponse à une recension du livre de Calder Walton sur les services secrets britanniques dans la London Rewiew of Books.

David Lea écrit

“Concernant la controverse entourant la de Patrice Lumumba en 1960, Bernard Porter cite les conclusion de Calder Walton : ” la question demeure de savoir si les britanniques ont comploté pour assassiner Lumumba. Aujourd’hui nous ne savons pas”

En fait, dans ce cas particulier, je peux répondre que nous l’avons. Il se trouve qu’alors que je prenais le thé avec Daphne Park – nous étions collègues de partis opposés à la chambre des Lords – quelques mois avant qu’elle ne décède en mars 2010

Elle a été consul et première secrétaire à Léopoldville, maintenant Kinshasa, de 1959 à 1961, ce qui en pratique (ce qui a été reconnu par la suite) signifiait chef du MI6 là bas.

J’ai mentionné les rumeurs entourant l’enlévement et l’assassinat de Lumumba, et j’ai rappelé la théorry que le MI6 aurait pu avoir quelque chose à voir avec cela. Elle a répondu “nous l’avons fait, je l’ai organisé”

Lord Lea explique que la Baronne Park a indiqué que la raison était la crainte que Lumumba puisse rejoindre le camps communiste auprès de la Russie Soviétique.

traduction par nos soins d’un article de The Telegraph, de Tom Whithead 1 avril 2013.

Assassinat de Patrice Lumumba – La justice belge va rouvrir le dossier 50 ans après

Patrice Lumumba 7Qui est derrière l’assassinat de Patrice Lumumba? Une question qui nourrit des débats d’historiens depuis plus de 50 ans maintenant. Patrice Lumumba premier chef du gouvernement du Congo Kinshasa indépendant, a été assassiné en janvier 1961.Tué peu après la prise du pouvoir par Mobutu, par des responsables du Katanga, la région minière du Sud-Est, qui avait un temps fait sécession, avec le soutien de la Belgique, l’ancienne puissance coloniale. Plus d’un demi-siècle après les faits, la justice belge va rouvrir le dossier. En fait la famille de Lumumba, met en cause des responsables belges de l’époque dont certains seraient toujours en vie.Enquêter sur la mort de l’ancien Premier ministre congolais Patrice Lumumba revient à ouvrir une des pages obscures de l’histoire coloniale de la Belgique. Les investigations devront déterminer si le transfert en 1961 du prisonnier Lumumba vers la province sécessionniste du Katanga correspond ou non à un crime de guerre.Patrice Lumumba était dans le collimateur des Occidentaux. Son discours virulent contre la colonisation devant le roi des Belges était déjà une première pique. Mais son rapprochement avec l’Union soviétique en plein guerre froide lui a valu d’autres ennemis. Le président américain de l’époque aurait demandé à la CIA de se débarrasser de ce Premier ministre très engagé.Destitué deux mois à peine après sa prise de fonction, Patrice Lumumba fut rapidement confronté à une intervention militaire belge lors de la rébellion de la province du Katanga. En fuite, puis arrêté, il sera tué le 17 janvier 1961.Si les exécutants de cet assassinat sont congolais, toute l’opération, aurait été commanditée voire organisée par la Belgique. Une commission parlementaire avait déjà reconnu en 2001 la responsabilité morale de la Belgique. L’enquête désormais possible, pourra peut-être déterminer les rôles joués par chacun.

RFI

– See more at: http://www.lecongolais.cd/assassinat-de-patrice-lumumba-la-justice-belge-va-rouvrir-le-dossier-50-ans-apres/#sthash.9Od5P3d3.dpuf