COMMUNIQUÉ DE l’ACADÉMIE DE LA CARPETTE ANGLAISE

PRIX 2021 DE LA CARPETTE ANGLAISE

Sous la présidence de Philippe de Saint Robert, l’académie de la Carpette anglaise(1), réunie le 7 décembre à Paris chez Lipp, a attribué la Carpette anglaise 2021 à Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, pour avoir promu la nouvelle carte nationale d’identité bilingue en faveur de l’internationalisation de l’anglais aux dépens de la langue française.

À titre étranger, le prix de la Carpette anglaise 2021 a été décerné, à l’unanimité, pour la 2e fois, à Ursula von der Leyen, qui, depuis son arrivée à la Commission européenne qu’elle préside, a décidé toute seule de promouvoir l’anglais au rang de langue unique de travail de la Commission, au détriment des autres langues européennes et, notamment, de la langue française, en dépit du Brexit.

L’académie soutient nos amis de la Verein Deutsche Sprache qui lui ont attribué pour la langue allemande le prix Sprachpanscher des Jahres (« naufrageur de la langue de l’année »).

  1. Eugénie Bastié, Paul-Marie Coûteaux, Benoît Duteurtre, Marc Favre d’Échallens, Yves Frémion, Guillemette Mouren-Verret, Marie-Josée de Saint Robert, Philippe de Saint Robert, Albert Salon et Ilyes Zouari sont membres de l’académie de la Carpette anglaise.

Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française (Asselaf), Avenir de la langue française (ALF), Cercle des écrivains cheminots (CLEC), le Collectif unitaire républicain pour la résistance, l’initiative et l’émancipation linguistique (COURRIEL), Défense de la langue française (DLF) et Le Droit de comprendre (DDC).

Contact : Marc Favre d’Échallens, secrétaire de l’académie de la Carpette anglaise.


A lire :