Ségolène Royal Cuba et les hurlements des chiens de garde de la dictature du Capital

segolene-royal-cubaSaluant un “monument de l’Histoire”, grâce auquel “les Cubains ont récupéré leur territoire, leur vie, leur destin” et “se sont inspirés de la Révolution française sans pour autant connaître la Terreur” sic !, a jugé samedi à Santiago de qu’il y avait “beaucoup de désinformation” sur les violations des droits de l’Homme reprochées par l’ONU et l’opposition au régime.

Les propos de Ségolène Royal dans ce qu’ils ont d’équilibrés, de bon sens, de simplement banal pour tout observateur sensé de l’histoire de Cuba et du rôle de Fidel Castro a suscité des cris d’orfraie de toute la sainte-clique réactionnaire du Centre au FN en passant par les Verts de gris gouvernementaux, des ministres et hiérarques du PS (comme Cambadelis) et les LR thachériens-cléricaux. L’hystérie anti-communiste est de mise: Florian.Phillipot, François Bayrou, Thierry Mariani, François de Rugy se retrouvent tous ensemble pour insulter S.Royal, calomnier Fidel et Cuba socialiste.

Pour une fois qu’un ministre PS se comporte dignement lors des obsèques  d’un chef d’ État d’un pays ami de la France et cher aux travailleurs, aux progressistes et aux patriotes de France, voilà le chœur des anti-communistes qui se déploie. La bourgeoisie française et ses chiens de garde ne supportent même pas la simple décence et l’énoncé de faits historiques avérés.

Symptôme de la fascisation de notre vie politique, de l’agressivité des nouveaux Versaillais fillonistes et des arrivistes et laquais du MEDEF de la fausse gauche, de la bassesse et de la haine de cette classe dangereuse qu’est la bourgeoisie, cette réaction doit servir d’avertissement à tous les démocrates : l’anti-communisme cache la haine de la liberté et de la patrie comme la bourgeoisie l’a déjà illustré avec Philippe Pétain, avec Robert Schuman et avec Jean Monet.

Ceux qui détruisent les conquêtes sociales et asservissent la souveraineté du peuple à l’UE des grands patrons, ceux-là ne peuvent qu’insulter Fidel Castro qui a permis les plus grandes avancées sociales d’Amérique Latine et qui a rétabli la souveraineté de sa patrie.

par Aris – 4 décembre 2016


Les déclarations de Ségolène Royal à Santiago de Cuba – 3 décembre 2016

“C’est un monument de l’histoire, d’abord, Fidel Castro” et “c’est le symbole d’une amitié très profonde entre Cuba et la France”

“Grâce à Fidel Castro, les Cubains ont récupéré leur territoire, leur vie, leur destin. Ils se sont inspirés de la Révolution française sans pour autant connaître la terreur qu’il y a eue pendant la Révolution française

“Ecoutez, il y a beaucoup de désinformation, ce que j’observe c’est que jamais les relations diplomatiques n’ont été coupées avec Cuba, y compris de la part de certains responsables politiques qui me critiquent, qui critiquent la France, jamais” “Il y a toujours du positif et du négatif dans les histoires, mais certains ne vont pas se rhabiller à bon compte au nom des droits de l’homme alors qu’on sait qu’ici, quand on demande des listes de prisonniers politiques, on n’en a pas. Eh bien fournissez-moi des listes de prisonniers politiques, à ce moment-là on pourra faire quelque chose”.

“Donc il faut savoir regarder les choses positivement même si ça dérange”.

“La France n’a pas à donner de leçon” à Cuba. “Je sais que ça dérange parce que justement voilà un pays insulaire qui protège son patrimoine, qui interdit les prédateurs, qui a réussi aussi à faire en sorte qu’il y ait une propreté, une sécurité vraiment remarquables, que l’on n’atteint pas dans beaucoup de pays qui donnent aujourd’hui des leçons de droits de l’Homme”.

2 Commentaires de lecteur “Ségolène Royal Cuba et les hurlements des chiens de garde de la dictature du Capital

  1. COTTY Jean-Louis
    5 décembre 2016 at 09:56

    Ne partageant pas les opinions politiques de Ségolène Royal je ne peux que féliciter celle-ci de son honnêteté intellectuelle envers le régime cubain…
    Merci à ce site pour ces efforts très importants pour rétablir les faits historiques en assurant la diversité des opinions?
    Salutations fraternelles communistes.

  2. 5 décembre 2016 at 14:23

    Onfray-Bayrou-Méadel-Lang-Rugy-Raffarin-Philippot-le Pen M et M-M etc …Chiens de garde du capitalisme et de la Démocratie dite bourgeoise sont discrédités par la population révolutionnaire et ils n’ont que les Médias serviles pour porter leurs déclarations anti-communistes . Par contre ceux et celles qui soutiennent Cuba et son Leader décédé le Grand Fidel n’ont pas droit à la parole de ces mêmes médias merdiques . Il ne faut pas s’en étonner tant la lutte idéologique est agressive entre les partisans du capitalisme en crise permanente et les révolutionnaires communistes partout dans le monde . La lutte de classe s’exacerbe dramatiquement car la bourgeoisie n’a plus de solutions de rechange pour sauver son système . Le chaos est organisé pour désamorcer les colères populaires et les orienter vers le Fascisme ; A nous d’être plus intelligents que tous ces réactionnaires pour organiser les masses populaires vers la nouvelle société communiste de nos rêves qui est tant nécessaire pour sauver l’humanité du désastre actuel .