Le Drian: de l’interventionnisme impérialiste au négationnisme historique

Le Drian : de l’interventionnisme impérial au négationnisme historique. Par Antoine Manessis

LE DRIAN : Le régime d’ Assad a choisi délibérément de briser le tabou que représente, depuis le début du XXème siècle, l’emploi des armes chimiques.

Le régime de Macron et son ministre des affaires étrangères sont des menteurs cyniques dont le comportement est criminel.

De quel “tabou” Le Drian parle-t-il ?

La guerre mondiale de 1914-1918 a-t-elle eu lieu au XXe siècle ? Oui ou non ?
L’ Allemagne et la France ont-elles, oui ou non, utilisé l’arme chimique durant ce conflit ?
La guerre du Rif entre 1921 et 1927, menée par le colonialisme français et espagnol contre l’insurrection d’Abd-El-Kader au Maroc, n’a-t-elle pas eu lieu au XXe siècle ?

L’Espagne a utilisé l’arme chimique contre les populations civiles marocaines.

La guerre d’Éthiopie en 1935-1936 n’a-t-elle pas eu lieu au XXe siècle ?

L’Italie a utilisé l’arme chimique contre les populations civiles éthiopiennes.

La guerre sino-japonaise en 1938 a-t-elle eu lieu au XXe siècle ? Or, le Japon a utilisé massivement l’arme chimique contre les populations civiles chinoises.
La France a également poursuivi un programme de recherche sur les armes chimiques durant l’entre-deux guerres, ce programme s’intensifiant progressivement à partir des années 1930.

Cela ne s’est-il pas passé au XXe siècle ?

Durant la seconde guerre mondiale faut-il rappeler le génocide des Juifs avec (entre autres) le Gaz Zyklon B ? Et oublier ce « détail de l’histoire » du 20ème siècle, comme eût dit certain personnage infâme, ne relève-t-il pas du négationnisme le plus infect ?
La France a continué de produire des armes chimiques jusqu’en 1987.

Cela ne se passait-il pas au XXe siècle ?

EN 1952 durant la guerre menée par l’ Angleterre en Malaisie contre l’insurrection du peuple malais, le gouvernement de Sa Gracieuse Majesté a utilisé l’arme chimique (Agent Orange) contre les civils.

Cela se passe-t-il au XXe siècle ?

Les États-Unis d’Amérique ont utilisé l’arme chimique (napalm) en Grèce en 1949, en  Corée en 1950-1953 et massivement au Vietnam en 1955-1975 (napalm, agent Orange…dont les effets perdurent aujourd’hui encore).

Cela se passe-t-il au XXe siècle ?

Les impérialismes du XXe siècle sont les plus grands criminels de l’histoire de l’humanité et les plus grands utilisateurs des pires armes y compris chimiques et même nucléaires (Hiroshima et Nagasaki).

Tout cela Macron et Le Drian le savent.

Ils nous mentent, nous bourrent le crâne, nous préparent à la guerre, car n’en doutons pas, ce qui vient de se produire en Syrie signe l’arrêt de mort de l’ONU et brise un tabou, ou plutôt un interdit juridique fondateur du droit des gens que la France, même impérialiste, avait jusqu’ici plus ou moins feint de respecter (discours de De Villepin en 2003 pour dénoncer l’unilatéralisme américain en Irak) : désormais les spadassins Trump, Macron et May se réservent d’intervenir ensemble où bon leur semblera pour jouer, non pas les gendarmes du monde – ce serait encore leur faire trop d’honneur – mais les Al Capone planétaires.

Plus que jamais luttons pour la paix contre le régime menteur, grossièrement antisocial et belliciste de Macron.