la réponse à Macron d’un "Gaulois réfractaire" – Par Floréal, PRCF

LES « GAULOIS RÉFRACTAIRES »

NE TARDERONT PAS À LUI BOTTER L’DERRIÈRE ! – Par Floréal, PRCF

 

Comme à son habitude, Macron est allé à l’étranger, au Danemark exactement, pour dégoiser sur le peuple français. Qui, contrairement aux peuples « luthériens » qu’il admire (entendez l’Europe anglo-saxonne et germano-scandinave), est un « Gaulois réfractaire au changement ».

Bref, vers 53-52 av. JC, on ne sait que trop de quel côté eût été Macronix à Gergovie ou à Alesia : du côté de ceux qui criaient « par Jupiter ! », plutôt que de ceux qui juraient « Par Toutatis ! »…

Ainsi vont les « élites » françaises qui, à chaque époque tendue de notre histoire, ont couru se mettre sous la protection de l’envahisseur du moment, pour mieux opprimer leur propre peuple jugé « réfractaire », « frondeur » ou « révolutionnaire » à ce « nouveau monde » si bénéfique qu’était l’oppression romaine, l’occupation du Duc de Bedford, ou le ralliement aux Reich successifs et à leur « nouvelle Europe »…

Pendant ce temps, le peuple des manants entendait la syrinx insurrectionnelle du jeune Vercingétorix, les « voix » du soulèvement patriotique portées par la roturière Jeanne, le « vive la Nation ! » de Valmy ou « le cri sourd du pays qu’on enchaîne » du Chant des partisans. À chacun ses fidélités…

Mais pour finir, c’est la Bonne Lorraine, ce sont les Soldats de l’An II, c’est la « vierge rouge » Louise Michel, c’est Jean Moulin et Missak Manouchian dont les honnêtes gens honorent le souvenir alors que l’Évêque Cauchon, que les Émigrés de Coblence, que le « nabot sanglant » Adolphe Thiers, que les Daladier, Pétain et autres Laval n’en finissent pas de moisir aux poubelles de la mémoire.

Tôt ou tard, quand il aura secoué la chape de plomb de la pseudo-droite patriote, qui ne vomit l’ouvrier africain que pour mieux courtiser Angela Merkel, et de la fausse gauche, qui ne parle d’Europe sociale que pour mieux ménager l’UE du capital, le géant de Quatre-Vingt-Treize célébré par Hugo se réveillera.

Et ce jour-là, ces réfractaires au peuple souverain que sont les Macron, les Wauquiez, les Roux de Baisieux et leur clique caricaturale d’oligarques sans âme, ne pèseront pas plus lourd que n’ont pesé jadis l’ « Autrichienne » et les émules du Marquis de Bouillé.

 

 

Emmanuel Macron compare les Français à des « Gaulois réfractaires au changement »

Le président français, en visite au Danemark, a évoqué mercredi les différences culturelles entre les deux peuples et son attachement à la fois aux identités nationales et à l’Europe. LE MONDE | 29.08.2018 à 21h21

Le président Emmanuel Macron et la reine Margrethe II, à Copenhague, le 29 août 2018.

Devant la reine de Danemark, Margrethe II, Emmanuel Macron s’est amusé, mercredi 29 août, à comparer les Danois, « peuple luthérien »ouvert aux transformations, et les Français, « Gaulois réfractaires au changement ».

Evoquant son admiration pour le modèle danois de « flexisécurité », il a admis que les différences culturelles entre les deux nations ne permettaient pas de le répliquer à l’identique. « Il ne s’agit pas d’être naïf, ce qui est possible est lié à une culture, un peuple marqué par son histoire », a-t-il dit.

Mais le président français pense avoir réussi depuis son élection à provoquer un « changement culturel » chez les Français. « Vous verrez la France transformée par son peuple. Les gens changent d’état d’esprit, ils sont beaucoup plus ouverts au risque », a-t-il ainsi déclaré devant le patronat danois.