France is CAC ! – Par HDM Campus Lille

 

             Bon. L’énarque, le grand bourgeois, le Président, avec un casque d’ouvrier sur sa tête de nœud, on a l’habitude. Des fois même il chausse une charlotte sur son crâne d’œuf… C’est toujours marrant. Il a immanquablement l’air ridicule. Presque autant que ceux des nôtres qui font des selfies avec lui.

 

             Mais là ! On a affaire à un génie ! De la com’ de très haute volée ! Suivie d’une réception somptueuse à Versailles et d’un concours de léchage médiatique de très haut niveau. La France repart de l’avant !

 

             De mémoire de chômeur fliqué, d’intérimaire indéterminé, de smicard exploité, de fonctionnaire supprimé, d’étudiant fauché, de retraité racketté, d’étranger pourchassé, de cégétiste condamné, jamais on avait eu droit à une page de propagande aussi luxueuse. Du beau travail ! Et en anglais s’il vous plaît ! France is back !

 

             La France d’en haut retrouve l’optimisme : sans code du travail la fête est plus folle ! Et si l’on supprime des forces productives (Pimkie, PSA, Carrefour, Société Générale…), c’est pour renouveler le cheptel juste après et si, c’est promis, le chômage va baisser… Oui, on nous l’a déjà faite celle-là, c’est vrai ! Mais c’était pas aussi beau ! Pas aussi smart !

 

             Et puis, la rupture conventionnelle c’est quelque chose… C’est toi qui décides de t’auto-virer maintenant, parce que tu sais que c’est bon pour la Bourse. Tu coûtes tellement cher, ils t’en font tellement baver au taf, bon… Tu calcules le pour du chèque de sortie et le contre de la galère qui vient… Tu envisages de t’auto-exploiter après, comme auto-entrepreneur… Ouais ouais, ça doit être jouable un agneau dans la jungle… Et puis paraît qu’ils vont rembaucher derrière toi. Ton gamin. En intérim. Peut-être.

 

             Ta vraie motivation elle est charitable. T’as bien vu que les patrons, quand ils font des licenciements, ça leur brise le cœur… Et ça leur coûte cher. Alors, tu supportes pas toute cette souffrance du CAC étalée sur ton écran large, elle te fout la nausée. Allez signe, c’est bon pour la croissance…

 

             Choose France ! C’est le mot d’ordre du moment. Bon, ça durera ce que ça durera, on attend le prochain épisode de la série, mais y a des chances que dans celui-là, la France va pas te chouser du tout ! Pas grave ! On recommencera le même cirque, et ainsi de suite jusqu’à épuisement de la ménagerie !

 

             C’est pour ça que, toujours, c’est l’heure de l’mettre !

 

             (Ce mercredi nous nous entretenons en direct avec Jean-Pierre Mercier, délégué CGT de PSA, puis avec des étudiants de l’UNEF. Entre autres…)

 

"l’heure de l’mettre" radio campus lille 106,6 –  en direct sur www.campuslille.com