Bons baisers de Bretagne, par Floréal

Dans le Télégramme de Brest de ce 7 août, l’éditorialiste, qui n’oublie pas de fustiger au passage « les Jacobins », attribue à la Bretagne et aux Bretons la quasi totalité des médailles françaises aux JO- On croyait bêtement que les sportifs français, Bretons, Auvergnats et Alsaciens inclus, concouraient tous sous les plis du tricolore, qu’ils ressentaient tous une vive émotion quand retentissait pour eux la Marseillaise et qu’ils avaient tous bénéficié des moyens de l’État pour s’entraîner et concourir..

.Dans ce même numéro, on peut lire un feuilleton dit uchronique, déclaré hilarant (?), qui décrit la situation quand, en 2030, la Bretagne aura proclamé son indépendance…

Ainsi nos compatriotes bretons sont-ils travaillés au quotidien pour accepter peu à peu l’idée d’un éclatement de la nation qu’ont construite de leurs mains et de leur sang, les Républicains et les militants ouvriers de tout le pays.Bien entendu, le même journal encense Le Drian, l’homme du complexe militaro industriel qui, depuis quarante ans, a incarné toutes les opérations de l’impérialisme français…

Comment dit-on VIVE LA RÉPUBLIQUE SOCIALE EN BRETON?