billet d’humeur, par Etienne Tarride

Avec l’aimable autorisation d’Etienne Tarride

Le Président de la République a décidé de présenter une loi réprimant les “Fake News”, qu’il gagnerait à appeler “fausses nouvelles”, diffusées en périodes électorales.
Une première observation s’impose, il nous prend pour des imbéciles. Nous sommes presque tous quand même capables, quand nous consultons des messageries ou des réseaux, de distinguer ce qui est croyable de ce qui ne l’est pas.
Deuxième observation, en limitant la répression des fausses nouvelles aux périodes électorales, notre divin Président protège, comme les salauds d’avant, les membres de la classe politique. Vous et moi pouvons être traités de tous les noms et faire l’objet de photomontages, il s’en moque. Sacré vieux monde, il a la peau dure!
Enfin et pour finir, un petit quizz. Quelle est la “Fake new” dans ces trois affirmations :
A ) Nous sommes passés de l’ombre à la lumière.
B ) Tarride est en marche
C) Il n’y a qu’un cheveu sur le tête à Mathieu.

Vous n’avez rien à gagner à répondre sauf l’assurance de ma considération distinguée.

Laisser un commentaire