Première rencontre au sommet entre Kim Jong-un et Xi Jinping !

Nous publions, ci-après, le communiqué de l’AAFC (Association d’Amitié Franco-Coréenne) concernant la rencontre entre  et , publié le 28 mars.

Source : Site de l’Association d’Amitié Franco-Coréenne

***************************************

Première rencontre au sommet entre Kim Jong-un et Xi Jinping

Du 25 au 28 mars 2018, le Président Kim Jong-un a effectué sa première visite en depuis son accession aux plus hautes responsabilités du Parti et de l’Etat fin 2011. Le 26 mars, il a rencontré le Président Xi Jinping, qui a offert un dîner à la délégation dirigée par Kim Jong-un.

Cette visite – qualifiée de “non officielle” et dont il n’a été rendu compte publiquement qu’à son issue, comme pour les déplacements qu’effectuaient le dirigeant Kim Jong-il en Chine – est intervenue à la veille du troisième sommet intercoréen, annoncé pour fin avril, et d’une rencontre entre les Présidents Kim Jong-un et Donald Trump, attendue en mai.

Elle a permis à Pékin et à Pyongyang, alliés dans les domaines politiques et stratégiques, de faire le point sur la situation internationale actuelle : selon les médias chinois, Kim Jong-un aurait réaffirmé sa volonté de dénucléariser la péninsule coréenne, conformément au voeu exprimé par ses prédécesseurs Kim Il-sung et Kim jong-il.

Mais ce processus sera long et nécessitera des contreparties en termes de sécurité pour Pyongyang : à cet égard, la Chine est appelée à jouer un rôle important, en tant que puissance de nature à garantir des accords en ce domaine.

C’est finalement bien la Chine qui a été choisie pour le premier déplacement à l’étranger du Président Kim Jong-un depuis 2011, à la veille d’autres rencontres au sommet pour le dirigeant nord-coréen, confirmant que Pékin reste un acteur incontournable du processus en cours – alors que des voix s’étaient élevées en Chine pour prévenir tout risque de marginalisation de la puissance chinoise.

Comme l’a souligné l’agence Xinhua citant le Président Xi Jinping, cette rencontre intervient donc à la veille d’échéances importantes, et permet de réaffirmer les traditionnelles relations d’amitié et de solidarité entre la République populaire de Chine et la République populaire démocratique de :

M. Xi a déclaré que la visite de M. Kim en Chine, qui intervient à un moment particulier et revêt une grande signification, illustrait pleinement la grande importance que le camarade président et le Comité central du PTC attachaient aux relations entre les deux pays et les deux partis.

Toujours selon Xinhua, le Président Kim Jong-un a tenu à féliciter en personne le Président Xi Jinping pour sa réélection à la tête du Parti et de l’Etat, et l’informer directement des évolutions en cours :

“M. Kim a indiqué que le camarade Xi Jinping jouissait du soutien du PCC et du peuple de tout le pays, qu’il était devenu le noyau dirigeant et avait été réélu président chinois et président de la CMC. Il a indiqué qu’il était obligé de venir féliciter M. Xi en personne en tenant compte de la tradition d’amitié entre la RPDC et la Chine.

Aujourd’hui, la situation dans la péninsule coréenne a évolué rapidement et de nombreux changements importants ont eu lieu, a indiqué M. Kim, ajoutant qu’il avait pensé devoir venir à temps pour informer en personne le camarade secrétaire général Xi Jinping de la situation en tenant compte de la camaraderie et de la responsabilité morale.”

A cet égard, les deux parties ont convenu de développer les relations d’amitié en maintenant un dialogue stratégique de haut niveau, pour promouvoir la paix et le développement. L’agence Xinhua a ainsi précisé, citant le Président Xi Jinping :

“Deuxièmement, pleinement mettre en jeu la pratique de communication stratégique qui s’est avérée précieuse et efficace. Il s’agit de la tradition exceptionnelle des deux parties de mener en profondeur des échanges fréquents de points de vue sur les sujets majeurs. Les deux parties doivent maximiser le rôle important des échanges entre les partis, promouvoir les échanges et la coopération entre les deux pays dans divers domaines et renforcer la communication et la confiance mutuelle.

Troisièmement, faire progresser activement le développement pacifique. Le socialisme à la chinoise est entré dans une nouvelle ère, et la construction socialiste de la RPDC est aussi entrée dans une nouvelle période historique. Nous sommes prêts à conjuguer les efforts avec la RPDC, à suivre la tendance de l’époque, à hisser haut la bannière de la paix, du développement, de la coopération et des avantages réciproques, à améliorer de manière constante le bien-être des deux peuples, et à apporter une contribution positive à la paix, à la stabilité et au développement régionaux.”

Pour sa part, le Président Kim Jong-un a rappelé l’engagement de la RPDC de dénucléariser, pour peu que le dialogue avec les Etats-Unis soit sincère. Toujours selon Xinhua,

“Notre détermination en faveur de la dénucléarisation de la péninsule est notre position constante, conformément à la volonté du défunt président Kim Il Sung et de l’ancien secrétaire général Kim Jong Il”, a-t-il souligné. 

M. Kim a indiqué que la RPDC était déterminée à transformer les liens inter-coréens en une relation de réconciliation et de coopération et à organiser un sommet entre les dirigeants des deux parties.

La RPDC est prête à dialoguer avec les Etats-Unis et à organiser un sommet entre les deux pays, a-t-il expliqué.

La question de la dénucléarisation de la péninsule coréenne peut être résolue, si la Corée du sud et les Etats-Unis font preuve de bonne volonté dans leur réponse à nos efforts et créent une atmosphère de paix et de stabilité en prenant des mesures progressives et synchronisées pour parvenir à la paix, a déclaré M. Kim.

La RPDC espère renforcer sa communication stratégique avec la Chine dans le cadre de ce processus et sauvegarder conjointement la tendance à la consultation et au dialogue ainsi que la paix et la stabilité dans la péninsule, a indiqué M. Kim.”

Le Président Xi Jinping a été invité en RPD de Corée à l’issue de cette visite.

 

Principale source :

Entretien à Beijing entre Xi Jinping et Kim Jong Un_French.news.cn

Entretien à Beijing entre Xi Jinping et Kim Jong Un —A l’invitation de Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président chinois, Kim Jong Un …

http://french.xinhuanet.com/chine/2018-03/28/c_137071662.htm