Notre camarade photographe, Frédérique Osmont du PRCF 75, nous a quittés !

Photo G. Marquet

Elle était atteinte d’une leucémie qu’elle pensait avoir contractée lors de ses reportages dans les centrales nucléaires. Hospitalisée dernièrement à Saint-Louis en oncologie, pourtant dans une chambre à l’isolement, elle contracta malgré tout le Covid19 et fut transférée dans un autre service sous oxygène.

Quand je vivais à Paris, je l’avais rencontrée à la manifestation du 1er mai 2016 et elle m’avait dit qu’elle appréciait beaucoup les recherches d’Annie Lacroix-Riz dont elle avait presque tous les ouvrages. Je l’avais faite adhérer en 2017. Nous étions devenues amies et, lorsque je suis repartie pour les Pyrénées-Orientales, nous nous téléphonions souvent. Son dernier appel date de ce mercredi 1er avril où elle m’annonçait qu’on l’avait changée de service, car elle avait attrapé le Coronavirus. Très affaiblie déjà par la leucémie, le virus ne lui a laissé aucune chance et elle a succombé le 3 avril.

Je l’avais vue récemment, étant montée à Paris pour une réunion et un stage du PRCF et, à sa demande, je luis avais procuré le dernier livre d’Annie Lacroix-Riz « La NON Epuration en France de 1943 aux années 1950 » ce qui l’avait remplie de joie mais, hélas, elle n’aura pas eu le temps de le lire. Jean-Paul, trésorier du , lui rendait visite aussi à l’hôpital.

Elle avait confié, à une amie, faire le legs au PRCF de ses archives photographiques politiques collectées durant sa carrière au cours de laquelle elle travailla, parmi tant d’autres reportages couvrant des sujets divers, pour le MEDEF…. Modeste, d’une grande sensibilité, elle disait toujours ne rien connaître, alors qu’elle avait de grandes connaissances dans de nombreux domaines, notamment technique et artistique. Elle m’a fait découvrir beaucoup de choses.

Elle sera incinérée ce 17 avril 2020, sans que famille ni amis ne puissent assister aux obsèques. Une action en sa mémoire sera organisée après la sortie du confinement.


Nous adressons nos sincères condoléances à son fils, à sa famille et à ses amis.

Pour le Pôle de Renaissance Communiste en France,

Annette Mateu Casado, Coordinatrice de la Direction