Mobilisons nous tous ensemble pour la Paix ! l’appel du PRCF aux citoyens et aux organisations démocratiques

du PRCF aux ORGANISATIONS DEMOCRATIQUES EPRISES DE – 24 avril 2017

Chers concitoyens,

Quels que soient les engagements électoraux respectifs des uns et des autres, nul ne peut perdre de vue que la paix mondiale est plus menacée que jamais et que cette question conditionne toutes les autres. En effet, à notre époque, un conflit régional se généralisant à la planète pourrait provoquer tout bonnement l’extermination de l’humanité ! Or l’attitude de Trump depuis son investiture est carrément angoissante. Elu sur une ligne d’apparence « isolationniste », ce fascisant personnage multiplie les actes de guerre :

  • en Syrie, sans attendre l’enquête internationale sur l’utilisation des gaz, en violant l’ONU et le droit international et sans même informer le Congrès, il a attaqué l’armée régulière syrienne qu’il menace d’une escalade militaire au risque de provoquer un choc direct avec la Russie et l’Iran.
  • En Afghanistan, Trump passe directement à l’usage d’armes de destruction massive.
  • En Extrême-Orient, les USA menacent directement la République populaire démocratique de Corée d’une guerre totale sans se soucier de l’embrasement qui en résulterait, non seulement de toute la péninsule coréenne, mais de l’Asie, la Chine et la Russie ne pouvant pas rester passives si les USA faisaient la loi directement sur leurs frontières.
  • En Europe de l’Est, l’OTAN continue d’installer son dispositif guerrier antirusse (Pologne, ex-Républiques soviétiques baltes). En Ukraine, avec le total soutien de l’UE en recherche d’expansion vers l’Est, les gouvernements occidentaux soutiennent un gouvernement truffé de néonazis qui harcèle l’Ukraine russophone et qui veut en découdre avec la Russie. En Amérique latine, les USA affichent leur soutien aux forces oligarchiques qui veulent détruire le processus « bolivarien ».

Pire encore, Hollande et Ayrault attisent le feu en réclamant une guerre totale contre Damas alors que Daesch, Al Qaida ou sa branche syrienne Al Nosra multiplient les attentats en France, en Europe et au Proche-Orient. Et nombre de candidats aux élections, y compris une part de cette « gauche » qui usurpe le nom de Jaurès, se prononcent pour le maintien de la France dans l’OTAN, pour une « défense européenne » arrimée à l’OTAN (ce qui mettrait la force nucléaire française à la disposition de Washington et de Berlin !) et pour l’augmentation inconditionnelle du budget militaire de la France et de l’UE, avec toutes les graves conséquences que cela comporterait, non seulement pour la paix sur la frontière Est de l’UE, mais pour le redoublement d’austérité frappant notre peuple. Rappelons à tous que l’impérialisme est l’ennemi n°1 des peuples et qu’il est donc absurde d’implorer le principal prédateur de la planète, l’impérialisme US et ses vassaux (dont le régime intégriste de Riyad, le gouvernement pronazi de Kiev ou le régime grossièrement anti-ouvrier de Séoul !) de « régler les problèmes » internes de tel ou tel pays. Comme si l’impérialisme US, que nous distinguons du peuple nord-américain, avait jamais eu d’autre souci que celui de renforcer l’hégémonie mondiale de Wall Street !

Quels que soient leurs éventuels désaccords sur la nature de tel ou tel sujet français ou international, les amis de la paix mondiale doivent agir ensemble quand il en est encore temps. Si, à partir d’un conflit d’apparence « locale », une guerre finissait par éclater entre Etats nucléaires, il serait impossible de la juguler et de l’arrêter : c’est avant que la guerre mondiale n’éclate qu’il faut agir ENSEMBLE nonobstant nos différends idéologiques et politiques.

C’est pourquoi le PRCF appelle les organisations attachées à la paix mondiale et au droit de chaque peuple à disposer de lui-même et à définir sans ingérence son mode de développement, à CO-ORGANISER SANS ATTENDRE DES PRISES DE PAROLE PLURIELLES DEVANT LES MAIRIES, LES PREFECTURES OU LES SOUS-PREFECTURES DE FRANCE, à y déposer des motions communes ou convergentes pour la défense de la paix en revendiquant en commun les objectifs suivants, sur lesquels peuvent se retrouver tous les citoyens de bonne volonté :

  • Condamnation de l’aventurisme échevelé de Trump-la-Mort, que ce soit en Syrie ou en Corée. Non au prétendu « devoir d’ingérence » des Etats impérialistes dans les affaires des Etats « périphériques » : égalité entre les peuples, refus de l’ « unilatéralisme » US, respect de la Charte de l’ONU, qu’il faut radicalement démocratiser sans aider Trump à la contourner !
  • Retrait de la France de l’alliance agressive de l’OTAN, refus pour le moins du « partenariat stratégique » de l’UE et de l’OTAN (ce qui signifie que si l’une entre en guerre l’autre suit automatiquement)* ; Non à la pseudo-« défense européenne » dans le cadre de l’OTAN
  • Solidarité internationale des travailleurs et des progressistes du monde entier à l’occasion du 1er mai.
  • L’argent public pour la santé, l’éducation, la protection sociale, l’emploi public, et non pas pour la guerre et pour la mort !

Loin de nous distraire des luttes sociales, politiques et électorales en France, une action unie pour la paix contribuerait à associer la lutte contre l’austérité, la défense internationaliste du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et la dénonciation des politiques de guerre.

Merci de bien vouloir nous répondre au plus tôt, y compris en prenant sans attendre toutes les initiatives localement nécessaires pour démultiplier les initiatives unitaires.

Pour le PRCF,

Léon Landini, président, Georges Gastaud, secrétaire national, Pierre Pranchère, président de la commission internationale du PRCF, Antoine Manessis, responsable de la commission des relations unitaires.