Message du PRCF à l’occasion du 8 mars 2013, Journée internationale de lutte des femmes pour l’égalité et pour l’émancipation générale du Travail

Clara Zetkin(Journée Instituée par la militante marxiste allemande en 1911)

En ce 2013, l’heure n’est pas au babillage intarissable des médias du capital sur l’égalité hommes-femmes, mais à l’action résolue des femmes de la et des couches moyennes aux côtés de l’ensemble des forces populaires pour la défense:

  •  des salaires, du “produire en France”, des remboursements Sécu, des indemnités chômage, des pensions de retraite, du code du travail, des statuts, des conventions collectives, du logement social, des services publics (santé, Education nationale, etc.) menacés de démantèlement sur l’autel du tout-profit, du sauvetage de l’euro et du prétendu remboursement de la “dette souveraine” aux usuriers des “marchés financiers”
  • des principes laïques, démocratiques, patriotiques et républicains hérités de la Révolution française et saccagés au quotidien par la “construction” européenne; sous couvert d’une fausse modernisation, l’Union européenne et ses serviteurs du PS et de l’UMP démolissent la souveraineté nationale, les libertés démocratiques, l’égalité entre les territoires, la fonction publique territoriale et d’Etat, en aggravant partout la précarité et les inégalités, dont les femmes sont les premières victimes; l’intérêt réel des femmes est solidaire de la reconstitution d’une République française sociale, souveraine et fraternelle;
  • de la dignité du corps féminin: cela implique l’interdiction définitive de la prétendue “ qui revient forcément – du moins dans les conditions capitalistes – à commercialiser le corps des femmes (notamment des filles les plus pauvres) et à transformer les bébés en marchandises livrées au mieux-payant; le bavardage de la fausse gauche à ce sujet est d’autant plus indécent que l’euro-austérité pilotée par la “socialiste” Marisol TOURAINE aboutit à fermer celles qui restent des maternités de proximité et  à mettre hors service certains services pratiquant l’IVG; bien entendu, l’opposition radicale des progressistes à tout ce qui pourrait conduire à légaliser le principe des “mères porteuses” ne saurait en rien justifier les campagnes homophobes de la réaction UMP et F
  • des avancées de civilisation qui ont été rendues possibles par la Révolution d’Octobre, par la victoire antifasciste de Stalingrad, par la construction du camp socialiste mondial et par les grands acquis du auxquels les communistes françaises Danielle CASANOVA, MARTHA DESRUMEAUX ou Marie-Claude VAILLANT-COUTURIER, etc., ont apporé une contribution centrale et héroïque

Plus que jamais, pour l’égalité et la fraternité des femmes et des hommes, combattons ensemble la contre-révolution et l’euro-dissolution de la France républicaine! Agissons ensemble pour le progrès social, la démocratie, l’indépendance nationale, la paix et le socialisme !

Aidons le PRCF à faire renaître en France un parti franchement communiste, un grand syndicalisme de classe, un nouveau CNR qui sortira notre pays de l’UE et de l’OTAN pour rouvrir à notre peuple le chemin du progrès social, de l’indépendance nationale et des Lumières !

Plus que jamais, soyons solidaires des femmes engagées, de par le monde, dans les luttes contre le , l’impérialisme et la réaction, alliée traditionnelle de l’oppression patriarcale et de l’obscurantisme clérical.