Manifestation: brisons l’étau du Parti Maastrichtien Unique. #9avril

Le à l’action lors des manifestations du distribue le ci dessous. Nous appelons à amplifier le mouvement populaire et à le rendre pertinent et efficace en luttant franchement pour la sorite de l’Euro, de l’UE, de l’OTAN, du capitalisme. En manifestant le 30 mai contre l’euro, l’U.E., l’O.T.A.N., le capitalisme,

prcf_logoBrisons l’étau du Parti Maastrichtien Unique et de la fascisation en cours !

Les forces du capital qui accaparent les médias veulent enfermer le peuple et la classe ouvrière de France dans un étau mortel :

  • D’un côté, le Parti Maastrichtien Unique (P.S., U.M.P., U.D.I.) relaie la politique dictée par le MEDEF et par l’U.E. dirigée par l’axe Berlin-Washington. Les collabos du grand capital vendent la France à la découpe. Au nom du profit maximal, tout doit disparaître : emploi productif, recherche, Education Nationale et service publics, Sécu, SMIG, Code du travail, retraites par répartition, mais aussi République une et indivisible – sacrifiée à l’Europe des régions – langue française (sacrifiée au tout-anglais patronal), souveraineté nationale, défense nationale et politique étrangère indépendante (Hollande et Sarko rivalisent de servilité envers les guerres et ingérences de l’OTAN : Syrie, Libye, Ukraine)…
  • L’autre mâchoire de la tenaille est représenté par l’U.M.’ Pen en formation. Sarkozy rivalise avec le FN pour menacer les libertés, stigmatiser les travailleurs musulmans (mais il rampe devant les pétromonarchies !), éradiquer les acquis de 1936, de 1945 et Mai 68. Aidés par leurs frères ennemis du fanatisme religieux, les partis xénophobes allument la mèche d’une future guerre ethnico-religieuse en France : ils veulent ainsi éviter que notre peuple s’unisse contre le grand patronat « français » qui casse l’outil productif et expatrie les richesses produites en France (420 milliards dans les paradis fiscaux, 20 fois le prétendu « trou » de la Sécu !).

Face à cet étau mortel, le seul recours possible est l’UNION DE COMBAT DES FORCES FRANCHEMENT COMMUNISTES, le COMBAT SYNDICAL ANTI-CAPITALISTE, la construction du FRONT ANTIFASCISTE, PATRIOTIQUE et POPULAIRE. Il faut que de nos résistances émerge un nouveau Conseil National de la Résistance (CNR) agissant pour la souveraineté nationale, la protection sociale, l’emploi industriel et les services publics, la coopération de la France avec tous les continents et la défense de la paix mondiale menacée!

Pour cela, il faut en finir avec le mensonge de la « gauche » établie sur l’ « Europe sociale », l’« OTAN au service des droits de l’homme » et autres sornettes. Osons affronter l’oligarchie capitaliste et reprendre la marche vers une société socialiste fondée sur le pouvoir des travailleurs et sur la socialisation des secteurs-clés de l’économie au service des besoins de tous.

Dans cet esprit, le PRCF appelle chacun à s’engager pour le succès de la grande des communistes, des syndicalistes de lutte et des progressistes le 30 mai 2015 (10ème anniversaire du Non à la constitution européenne). Si elle ne veut pas « y rester », la France doit au plus tôt sortir de l’euro, de l’UE, de l’OTAN et de la domination mortelle du grand capital.

Travailleurs, résistants sociaux,patriotes antifascistes, rejoignez le PRCF qui appelle le peuple de France à briser l’étau mortel de l’U.E. atlantique et de ses flancs-gardes de l’UM’ Pen !

Le secrétariat national du PRCF :

Léon Landini, Georges Gastaud, Antoine Manessis Vincent Flament, Benoît Foucambert, J.-P. Hemmen, Jo Hernandez, Pierre Pranchère, Annette Mateu-Casado, Jany Sanfelieu.

 150402-appel à la manif du 30 mai

Commentaire de lecteur “Manifestation: brisons l’étau du Parti Maastrichtien Unique. #9avril