Assises du Communisme, le PRCF fait des propositions pour l’unité d’action des communistes

AssiseLe a plusieurs fois suggéré aux composantes engagées dans le processus des d’activer dans la durée le collectif pluriel issu de la rencontre de Gémenos (voir notre article du 19 avril). Des textes unitaires sur l’Ukraine et le Venezuela ont été proposés par le PRCF et amendés dans un esprit unitaire par la plupart des groupes contactés. Dans la dernière période, plusieurs réseaux et organisations associés aux Assises ont manifesté un vif intérêt pour la relance concrète de ce processus unitaire alors que notre peuple est dans une situation grave. Il y a quelques jours le PRCF a écrit à nouveau à ses partenaires. Dans l’esprit de transparence propre aux communistes, nous publions cette lettre qui a déjà donné lieu à des échanges prometteurs avec plusieurs regroupements communistes que nous remercions fraternellement.

logo-prcf1Grenoble, le 19 avril 2014

Commission exécutive nationale du Pôle de Renaissance en France (P.R.C.F.)

Aux camarades du Réseau « faire vivre et développer le PCF », « Réveil communiste », « Rouges vifs Ile-de-France », Rouges Vifs 13, des cercles communistes, Action communiste (Normandie), Polex rouge, Gauche communiste du PCF

Chers camarades,

Le PRCF avait jugé positivement les rencontres de Gémenos qui s’étaient traduites par l’idée de mettre en place un collectif de liaison des Assises du et par un texte appelant à sortir de l’euro, de l’UE, de l’OTAN dans la perspective de la rupture avec le capitalisme. A la fête de l’Huma, tout en ayant ses propres activités, le PRCF a participé au stand des Assises et vice-versa.
Constatant ensuite que le collectif de liaison ne se réunissait pas et que la dynamique des Assises s’essoufflait, le PRCF a pris des initiatives pour relancer cette dynamique unitaire :

Suite au résultat global très inquiétant des municipales, à l’annonce du plan social-thatchérien Valls-euro-MEDEF contre le peuple, à l’attitude du gouvernement P.S. en Ukraine (soutien à un gouvernement d’aventuriers contrôlé par des néo-nazis et inféodé à l’O.T.A.N.), à la tentative de certains de rabattre le mouvement populaire et les communistes d’Europe derrière la bannière « euro-constructive » d’Alexis Tsipras, plusieurs organisations communistes ont demandé, avec raison, la relance du processus des Assises.

Nous pensons que l’urgence et l’esprit pratique commandent, non pas d’organiser une grand messe rouge quelque part en France, mais un contact rapide, par conférence téléphonique, d’une personne par organisation ou par réseau pour (du moins est-ce notre proposition)

  • Décider d’une réunion de travail téléphonique mensuelle pour prendre l’habitude de s’exprimer ensemble sur les grands sujets du jour, par exemple le premier jeudi de chaque mois (ou toute autre date ou périodicité) ;
  • Adopter d’urgence une déclaration commune sur le plan Valls, sans épargner l’UE, ainsi qu’une déclaration contre l’engagement fascisant du pouvoir actuel au coté des néo-nazis de Kiev
  • A plus longue échéance, et tenant compte que nous serons très pris pendant les européennes, quels que soient nos positionnements respectifs à ce sujet, une intervention commune sur la fête de l’Huma, qui n’empêcherait personne de s’exprimer par ailleurs sous sa propre responsabilité.

S’il y a accord de principe, nous voulons bien organiser techniquement la première réunion téléphonique de prise de contact, bien entendu, à égalité avec tous les groupes, réseaux, orgas représentés, avec l’idée que l’organisation pratique pourrait ensuite « tourner » ;
Merci de répondre rapidement à cette proposition pratique, il serait bon que les organisations et réseaux franchement communistes s’expriment ensemble face aux agressions contre notre peuple.
 
Fraternellement,
Léon Landini, Pierre Pranchère, Georges Gastaud, Antoine Manessis.

2 Commentaires de lecteur “Assises du Communisme, le PRCF fait des propositions pour l’unité d’action des communistes

  1. COTTY
    1 mai 2014 at 10:43

    Excellente initiative camarades!

  2. alain simione
    1 mai 2014 at 18:34

    Chers camarades,
    Ce 1er mai le FN par la voix de Marine le Pen a appelé à voter aux européennes. Tout démontre que le FN est un appendice de l’UE comme ses partisans nazis d’euromaidan! J’ai aujourd’hui distribué seul à Marseille votre appel à des camarades que je connaissais. Pour d’autres raisons nombre d’entre eux s’apprêtent à ne pas voter aux européennes, alors qu’ils sont membres du pcf! Le débat doit s’ouvrir au sein du pc! la situation murit mais les blocages des réformistes en tout genre gênent considérablement! Vos tracts sur l’Ukraine, les européennes, le gouvernement VALLS format A4 doivent s’afficher en format A3!rtie de l’UE, de l’euro, de l’OTAN et envisager les chemins vers socialisme pour notre pays! Le PCF ne peut rester en dehors du débat! Ni aucun communiste dans ou hors du parti! Les vétérans peuvent apporter de ce point de vue toute leur expérience politique! La JC du pcf semble sur des bases combatives, il faut les toucher!
    Chers camarades lorsque le FN dit voter à une élection piège et non démocratique, le parlement n’ayant aucun pouvoir et en eut-il que pourrait-il faire puisque la commission attaque toute décision hors de la dictature du lassez faire , laissez passer dans une concurrence libre( de toutes entraves sociales et nationales) et non faussée tout démontre que doit devenir visible la présence des communistes et des républicains appelant à boycotter l’UE au nom de la sortie de celle-ci , de l’OTAN, de l’Euro.
    La télé euro américaine que certains appelle “française” glose sur l’Angleterre et l’emploi parce que les salaires sont moins lourds et omet de parler du différentiel de monnaie la livre restant en place; Certes leur situation est aussi celle d’un pays pris dans la crise capitaliste néammoins cacher, censurer les conséquences positives et l’espace politique et économique qu’ouvre l’existence de la monnaie nationale démontre que les arguments de ces défenseurs de l’eurodictature peuvent être balayés!
    Bien à vous!
    Salut et fraternité