Communiqué du PRCF : Stopper les ingérences et guerres impérialistes, défendre la paix en sortant de l’OTAN

Les frappes aériennes décidées par Trump contre l’armée régulière de l’Etat syrien souverain sont d’une extrême gravité.

Déclenchées sans enquête contradictoire sur les responsabilités dans le massacre imputé, non seulement elles contournent l’ONU et le conseil de sécurité – réveillant l’unilatéralisme irresponsable de Reagan et de Bush, mais elles ouvrent la voie à un conflit ouvert, voire à une confrontation mondiale, avec la Russie et l’Iran.

Bien entendu, les petits aboyeurs sociaux-impérialistes du gouvernement français moribond en rajoutent dans l’hystérie guerrière en appelant insidieusement à aller plus loin pour renverser le pouvoir syrien légal, comme si le choix d’un président n’était pas l’affaire des Syriens et d’eux seuls.

Le conflit syrien ne nécessite pas que de soi-disant « progressistes » alliés à de francs réactionnaires en appellent à l’OTAN et à l’Oncle Sam, ennemis principaux de tous les peuples, pour régler les problèmes internationaux. Tout au contraire, il faut mettre fin à toutes les ingérences impérialistes et pétro-monarchiques, y compris à celles de la France officielle, dans les affaires syriennes, libyennes, afghanes, ukrainiennes. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, la solidarité des travailleurs, des communistes et des syndicalistes de classe de tous les pays, et la défense prioritaire de la paix mondiale (dont l’ébranlement peut conduire à la fin de l’humanité dans les conditions présentes) doivent redevenir les références incontournables des vrais humanistes.

Le PRCF est prêt à agir avec tous les progressistes qui le veulent pour dénoncer l’escalade irresponsable des faucons de Washington désormais conduits par le fascisant Trump, qui n’en finit pas de tomber son masque « isolationniste ».

Plus que jamais, le PRCF appelle les forces internationalistes et les patriotes progressistes – qui comprennent que la France, son honneur et sa sécurité ont tout à perdre dans l’escalade conduite par Washington et stimulée par les excités de l’Elysée – à exiger ensemble la sortie rapide et unilatérale de la France de l’OTAN. Aucune confiance non plus dans une future « défense européenne », qui ne peut être que le pilier européen de l’OTAN et qu’un nouveau moyen d’agression contre le peuple russe, tout en remettant l’arsenal nucléaire français à la libre disposition de l’impérialisme allemand résurgent.

A l’approche du 1er mai, que vivent la paix, la solidarité internationale des travailleurs, la souveraineté et la coopération de tous les peuples délivrés de l’impérialisme, de son OTAN et de son UE de mort.

Georges Gastaud, secrétaire national, Antoine Manessis, secrétaire de la commission internationale du PRCF – 7 avril 2017


Communiqué de la Commission internationale du PRCF – 7 avril 2017

Trump et son gouvernement impérialiste sont passés à l’action.
Une base militaire de l’armée syrienne à été pilonnée par des missiles étasuniens.
Un état souverain est ainsi victime de l’attaque totalement illégale et illégitime d’une grande puissance.
Il s’agit là d’un acte de guerre d’une extrême gravité porteur de menaces d’escalade. L’armée russe est présente en et le risque d’un embrasement général est réel.
Les forces de paix doivent impérativement condamner cette agression impérialiste qui aggrave la situation au Proche-Orient et réconforte le terrorisme.
A bas l’impérialisme !
Sortons de l’OTAN !
Défendons la paix !

Commentaire de lecteur “Communiqué du PRCF : Stopper les ingérences et guerres impérialistes, défendre la paix en sortant de l’OTAN

  1. etoilerouge
    8 avril 2017 at 02:33

    L’OIAC a indiqué fin 2016 que le gouvernement syrien n’a plus d’armes chimiques. Les kurdes irakiens et syriens ont indiqué à plusieurs reprises que la soi-disant opposition( en fait les islamo fascistes) possèdent des éléments chimiques. Le gouvernement syrien a averti avant les évènements qu’un convoi de camions chargés de produits chimiques toxiques avait quitté la turquie, membre de l’OTAN )et se rendait en Syrie. Au demeurant les USA ont bombardé des années durant le peuple et les enfants vietnamiens par millions avec l’agent orange, agent chimique majeur , provoquant 50ans après des malformations monstrueuses chez les nouveau nés. Les nouveaux nazis US n’ont jamais été condamnés ni mis en cause par le gouvernement de larbin pro atlantistes de la République Française.
    Pour quelles raisons en untemps record tout le système de trompettes de la renommée ont désigné le gouvernement syrien alors qu’aucun d’entre eusx n’est présent en Syrie , que les accusations viennent du seul clan d’égorgeurs net d’assassins fascistes se trouvant dans cette région? Comment les troupes fascisto religieuses ont-elles attaquées vers HOMS quasi au moment de l’attaque américaine? Qui a donné les informations? Les usa, le gouvernement français, anglais, allemand?
    A qui profite le crime? Aux islamo fascistes.